habillage
premium1
habillage
actu_14000_vignette_alaune

Les infos médias sociaux de l'été à retenir !

Le 27 août 2012

L'été, placé sous le signe de la canicule ces derniers jours, s'est également révélé être assez chaud sur Internet. Il est vrai que depuis plusieurs années, c'est désormais une habitude : la planète Web ne s'arrête pas de tourner pendant l'été ! Par Cédric Deniaud

News 1 // Google rachète WildFire et Salesforce lance Salesforce Communities

Entre Google qui a racheté WildFire, et précédemment les rachats des solutions de social marketing Involver par Oracle, ou Buddy Media par Salesforce, les solutions qui se positionnent comme de vrais Social Media Management Systems semblent avoir le vent en poupe. Malheureusement, sur ce marché, il n'y aura pas de place pour tout le monde et l'arrivée de certains éditeurs de logiciels venant d'autres univers digitaux va compliquer la donne. Clairement en 2013, la bataille pour les Social Media Management Systems sera forte et elle prendra à la fois en compte les considérations autour de la Big Data (gestion de flux de données internes et client de plus en plus dense et provenant de sources éparses), les canaux relationnels clients dont les médias sociaux (Social CRM) et le traitement réactif de l'information (gestion des worflows et gouvernance de l'information).

Si Google a compris l'intérêt d'être présent sur ce marché avec le rachat de WildFire (qui est aussi un moyen pour Google de récupérer de la data sur Facebook et d'avoir ainsi un vrai cheval de Troie), il pourrait être intéressant de savoir si Facebook va aller dans cette voie. Personnellement, compte tenu que les fonctionnalités offertes aux annonceurs depuis les pages est un souci majeur pour Facebook, il ne serait pas étonnant de voir arriver une console d'administration de ses pages Facebook renforcée, console issue d'un rachat. Pour en avoir parlé avec certains, quelques éditeurs spécialisés autour de Facebook semblent y croire (ou l'espérer). De son côté, une société leader dans le CRM comme Salesforce n'est pas en reste puisque, le 14 août dernier, Salesforce, sur la base de la solution Chatter précédemment rachetée, a annoncé le lancement de Salesforce Communities (Salesforce.com unveils Salesforce Communities).

 

News 2 // Le Social Media est mort ! Vive le Social Business

Grosse actualité ces dernières semaines avec de plus en plus de discussions au sein des entreprises sur la digitalisation de la Relation Client (cf articleLa Social Relation Client). Si pendant longtemps, il fallait évangéliser et prendre son bâton de pélerin, aujourd'hui un stade de maturité est passé dans nombre d'entreprises françaises. Sauf que ces dernières ont toujours du mal à construire de vraies bases solides sur les médias sociaux et ont encore le sentiment d'être dans une phase de "Test and Learn". Volonté de rester humble dans le discours ? Atermoiement entre volonté d'agir et frilosité d'enclencher des démarches plus fortes ? Les raisons peuvent être différentes.

Si hier, les médias sociaux servaient d'abord à faire briller les boutons et à faire parler de la marque (je vous rassure c'est toujours le cas), aujourd'hui la compréhension que les médias sociaux sont aussi importants pour répondre à des enjeux de relation client et de social commerce se fait plus présente dans les entreprises. Malheureusement de ce côté, les entreprises ne savent pas toujours prendre la pelote de laine par le bon fil et la tentation de choisir une solution avant d'avoir défini un vrai plan d'actions, monter en compétences et gouvernance sur le sujet est une réalité.

Ainsi, de nombreux prestataires se positionnent désormais sur la question du Social CRM... sans toujours en définir clairement les détours (cf : Social CRM : définition). Une vigilance encore plus accrue est nécessaire sur ces nouvelles offres, où, comme sur le marché de la e-reputation il y a quelques années, la tentation de choisir le meilleur outil (encore faut-il savoir lequel) pour des besoins pas toujours clairement cernés ou prioritaires ou sans l'organisation adéquate, peut s'avérer coûteuse et dangereuse. 

 

News 3 // Twitter revoit sa politique avec son écosystème pour favoriser Branch, Medium et Posterous

Grosse actualité également du côté des services phares puisque, les fondateurs de Twitter ont lancé cet été plusieurs nouveaux services : Branch et Medium. Ces services toujours centré sur le partage et la conversation veulent aller plus loin que Twitter et vont piocher des bonnes idées du côté de service comme Pinterest ou Quora pour ne citer qu'eux. Avec le rachat précédent de la solution Posterous (concurrent de la plateforme de partage TumblR), Twitter (en tout cas ses fondateurs) souhaitent avoir une panoplie d'outils. Ces derniers pensent en effet que l'avenir n'est pas dans l'agrégation de tous les usages au sein d'un même service (comme ce que propose Facebook) mais plutôt la verticalisation des usages via des outils pertinents. Le succès de Pinterest ou Instagram prouve qu'il y a toujours de la place pour ce type de services plus verticaux.

 


Il n'était donc pas étonnant que, il y a quelques jours, Twitter annonce un durcissement de sa politique envers son écosystème d'applications tierces : Ce que cache la nouvelle politique de Twitter vis à vis des développeurs tiers. Il est vrai que Twitter depuis son lancement a basé son succès sur cet écosystème (plus de détails sur Twitter et son écosystème) mais qu'aujourd'hui pour favoriser la monétisation de Twitter mais aussi l'émergence de ces outils Branch et Medium, Twitter doit revoir sa politique avec certaines applications. Ainsi, Instagram (qui appartient désormais à Facebook) et TumblR (qui est concurrent direct depuis le rachat de Posterous et l'arrivée de Medium) pour ne citer qu'eux ont vu leur droits d'accès limités à l'API Twitter. 

A la guerre comme à la guerre ! Google déréférence Twitter de son moteur de recherche, Google attaque Facebook via WildFire, Facebook rachète Instagram pour éviter que Twitter et Google ne s'en emparent, Facebook renforce son moteur de recherche pour s'armer face à Google. Chaque leader est en train de vouloir construire sa forteresse de données. La Data est le pétrole de 21ème siècle !


News 4 // Facebook, de nouvelles fonctionnalités pour les annonceurs, pour éviter de parler de la chute du cours de l'action en Bourse ?

Facebook a encore fait parler fortement de lui ces dernières semaines entre le lancement de nouvelles fonctionnalités (version V5 de l'application mobile, lancement d'un outil de gestion de pages depuis le mobile, possibilité de mieux cibler les messages sur une page Facebook...) ou d'offres publicitaires (liens sponsorisés dans son propre moteur de recherche, possibilité d'afficher les messages d'une page même auprès de personnes qui ne sont pas fan, ...). Facebook a clairement un besoin d'accélerer la monétisation de son service pour ne pas faire ressurgir des discussions autour de survalorisation financière potentielle et surtout proposer une offre large pertinente, tout en contrant tactiquement ses concurrents directs. Il faut dire que la "chute" en Bourse de Facebook (perte de près de la moitié de sa valeur depuis l'entrée en Bourse) inquiète de plus en plus les observateurs et même les actionnaires historiques de Facebook qui commencent à vendre leurs actions.

 

 

Autre mauvaise nouvelle pour Facebook qui le rappelle à la réalité car, obligé d'apporter plus de transparence auprès du gendarme de Wall Street, la SEC, Facebook a dû révéler que 8,7% des comptes sur la plateforme étaient des comptes ne respectant pas les CGU (je ne parlerai pas ici de faux comptes puisque dans les faits, la moitié de ces comptes correspond à des utilisateurs possédant plusieurs comptes, les autres étant rattachés à des personnes morales ou étant des comptes "spam"). Je vous rassure du côté de Twitter ce n'est pas beaucoup car même si le site ne dément pas qu'il y a 500 millions de comptes créés (chiffre largement repris par les médias), dans les faits, il n'y aurait que 140 millions de comptes actifs (cf : Le chiffre FAUX des 500 millions d'inscrits sur Twitter).

Vous l'avez compris : le monde du Web n'est pas un monde de Bisounours mais bien un territoire où la guerre entre certains acteurs majeurs est maintenant clairement déclarée ! Aux armes !

 

Cédric DENIAUD

@cdeniaud

Cédric DENIAUD est co-auteur du blog MediasSociaux.fr et fondateur du cabinet conseil The Persuaders


L'ADN - Le 27 août 2012
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.