actu_18695_vignette

Cat-Mobile et Dog-connect

Puisque l'homme bascule dans l'ère du digital, il rêve désormais d'y retrouver ses animaux de compagnie... Par Nesem Ertan.

Il y a quelques années, une parodie s’était attaquée à la question de la communication homme-animal avec une série de vidéos ludiques sous le concept de « Google translate for animals ».

 

En attendant que les animaux puissent réellement tenir une conversation… certains d’entre eux avaient déjà commencé à partager nos devices. Mashable nous révélait cette semaine-même une dizaine de technologies visant à entraîner, divertir ou occuper vos chats et chiens…

 

Les marques comme Friskies se sont ainsi déjà approprié les codes des chats connectés :

 

Finis les temps où vous vous fatiguiez le bras pour lancer la baballe. Fini les animaux qui courent. Longue vie "finger sport" ! Bien que ce chat semble encore avoir besoin de 10 000 heures d’entraînement avant de maîtriser parfaitement le game play...

Venons-en enfin aux choses (plus) sérieuses...

 

Tout d’abord, notons que le end-user réel reste le maître et non l’animal. Quelles sont les véritables insights de ce content segment en croissance ?

La pyramide des actions est la suivante :

- Soigner / nourrir son animal

- L’entrainer  / l’occuper / l’empêcher de déranger l’entourage

- Lui donner de l’affection

 

Il y a donc potentiellement deux types d’offres à envisager : des gadgets mainstream pour des besoins objectifs et d’autres plus spécifiques proposant davantage de personnalisation pour une affinité plus grande avec la relation entretenue entre le maître et son animal.

En ce qui concerne la première catégorie, l’Internet des objets est déjà en marche ! Voici Pintofeed qui vous permet de nourrir vos animaux à distance :

Les projets Kickstarter se multiplient également en ce sens. Désormais, alors que vous courrez avec votre bracelet Nike +, votre chien pourra vous suivre avec son FitBark !

 

Il s’agit là d’un collier GPS traquant l’état physique de votre chien, sa fréquence d’activité, son taux d’aboiement journalier, etc.. Toutes ces informations sont stockées sur vos devices via une application. Mieux encore, vous pourrez comparer les scores de votre toutou avec ceux des chiens de vos amis ! FitBark est un projet ambitieux : ils prévoient de développer l’API de leur plateforme pour y inviter d’autres développeurs d’applications amoureux des wouf !

PetCube, un autre projet Kickstarter, quant à lui, vous permet de visionner votre animal de compagnie via webcam en votre absence, et même de jouer avec lui à partir de votre Smartphone en animant un faisceau laser qui sera projeté dans la salle où se trouve votre chat/chien !

 

 

Petzila, quant à lui, permet en plus de « lâcher » à distance, un jouet fétiche ou des biscuits pour animaux lorsque vous souhaitez gratifier ou surprendre votre bête. Cet outil se rapproche ainsi un peu plus que les autres, d’une logique de personnalisation. Ce genre de technologie est également utilisé aujourd’hui dans le but d’aider à valoriser les animaux des refuges en les mettant en contact avec de potentiels adopteurs, ou encore, dans le but de créer des sources de divertissement dans les hôpitaux des enfants. (lien)

Mais les lol cats resteront toujours des lol cats : Petzila vous permet aussi de capter à distance leurs vidéos ou images à tout moment pour les starifier sur les réseaux sociaux ! Rien n’est perdu ! Même quand vous n’êtes pas là !

Les chats et chiens font donc désormais partie de notre Technium comme le dirait Kevin Kelly, auteur de « What Technology wants ». Mais jusqu’où les augmenterons-nous ?

(Source image : lien)

 

En attendant, voilà une nouvelle source de créativité à creuser en termes de Brand Content et d’Entertainment !

 

Nesem Ertan
Communication Planner  - MRM Worldwide Paris
Twitter : @nesemertan 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.