habillage
premium1
actu_13783_vignette_alaune

BlackBerry plonge dans le rouge

Le 5 juill. 2012

La firme canadienne RIM, qui commercialise le BlackBerry, a annoncé 518 millions de dollars de pertes pour son premier trimestre fiscal. Chronique d'une chute annoncée...Par François Kermoal

Sale temps pour RIM (Research in motion). La compagnie qui a inventé et commercialise le BlackBerry n'en finit pas de faire le buzz sur les réseaux sociaux. Motif, les très mauvais résultats annoncés le 28 juin par la firme canadienne. Rim a perdu la bagatelle de 518 millions de dollars lors de son premier trimestre fiscal, ce qui fait dire à quelques analystes que quand une technologie décline, la chute est généralement très brutale et rapide. " Il n'y a pas beaucoup de place pour les vieilles technologies ", a même lancé l'un d'entre eux.

Pour l'heure, Thorsten Heins, le patron de la compagnie a annoncé la suppression de 5000 suppressions d'emplois, soit un bon quart de la masse salariale. Son objectif est d'économiser ainsi un milliard de dollars par an. Surtout, le patron de la compagnie a prévenu que le lancement du BlackBerry 10, sur lequel la firme comptait pour se refaire, est repoussé à l'année prochaine. Heins a simplement expliqué qu'il n'était pas prêt.

De fait, l'histoire de RIM ressemble un peu à celle de Nokia, qui ressemble à celle d'Apple d'avant le retour de Steve Jobs. Des produits innovants qui apportent une vraie rupture sur leur marché et dont les consommateurs s'entichent, un leadership qui semble parti pour durer des années et puis le déclin... Dans l'univers high-tech comme dans tous les secteurs, une innovation a tendance à chasser l'autre sauf que dans la téléphonie, c'est généralement très brutal. C'est ainsi que Nokia, la marque-phare du début des années 2000, qui se bat aujourd'hui pour sa survie, a été doucement supplantée par BlackBerry, qui a été démodé par l'iPhone. En attendant mieux...

 

François Kermoal est directeur de la rédaction du magazine l'Entreprise.

Suivez François Kermoal sur Twitter

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.