habillage
premium 1
premium1
actu_11710_vignette_alaune

2012 : La Renaissance Créative

Le 25 janv. 2012

Une nouvelle année, et un premier mois plus tard, on note déjà quelques indices sur ce qui nous attend en 2012. Par Nesem Ertan.

Les technologies et « les cultures » interagissent et semblent donner de nouveaux sens à nos vies et à nos attentes. Plus nous avons d’amis sur nos réseaux sociaux, plus nous cherchons à vivre des « histoires à raconter ». Ainsi personal branding et storytelling se complètent, et l’aspiration à faire des découvertes et vivre des expériences authentiques dépassent l’objectif qui est de multiplier nos possessions. Mais en parallèle, il faut noter qu’avec de plus en plus d’outils et d’informations disponibles pour chacun, le niveau de difficulté d’une différenciation personnelle devient plus important et le taux de stress augmente au fur et à mesure que le temps de repos de nos cerveaux diminue.

Entourés d’amis et d’écrans, la génération ATAWAD cherche à la fois à offrir sérénité et forte personnalité à ses enfants. Des écoles cherchent aujourd’hui à se différencier sur le marché de l’éducation en proposant aux parents d’adopter une approche unisexe envers leurs enfants pour qu’un garçon ose jouer avec des poupées s’il le souhaite, et qu’il n’hésite pas à assumer des penchants homosexuels ou des aspirations à devenir « designer » plus tard..
D’autres encore inscrivent leurs enfants à des cours de coaching et de gestion de leurs émotions.

Une école, Quest To Learn, aurait recréé tout le système éducatif en transformant les cours en missions et jeux divers pour favoriser l’émergence des capacités personnelles de chacun.
« Deviens qui tu es… mais surtout soit créatif. Et fait du Yoga ! » : voilà la phrase qu’aura la next generation en tête pendant qu’elle grandira.

La créativité est en effet au centre de notre société et progressivement de nos systèmes économiques. C’est ainsi que le rêve de chacun devient celui de faire le métier qu’il aime et non plus simplement celui qui paie un loyer, et un nombre croissant d’individus cherchent  à faire leur entrée dans le milieu des créateurs de contenu. Car oui, aujourd’hui, on ne cherche plus forcément à devenir « artiste » dans le sens où le individus créatifs l’entendaient par le passé.
Aujourd’hui, nous pensons « cible » et limite, « marketing », avant d’investir du temps dans quelconque création.

 

C’est un ainsi que les « youtubers » sont nés ! Un groupe de personnes dont quelques-uns ont connus une célébrité soudaine accidentelle au commencement du web 2.0 et qui aujourd’hui font des études d’audience de plus en plus expertes pour se garantir un revenu annuel confortable via leur « passion ». Le Maker Studio, par exemple, est une entité qui a rassemble ces « talents » et investit dans leurs créations, leur donnant technologie et soutien de visibilité.

Youtube is the anti-Hollywood, the anti-TV, because there are no decisions by committee, no casting calls, no gatekeepers to pass just to get started. Distribution is global, instantaneaous and free, and shows can’t be cancelled. Youtube is bringing about a creative renaissance that is also cultivating talented directors and editors and techs who are struggling to find work in Los Angeles.” Dany Zappin (l’un des 3 co-fondateurs de Makers Studios)
Youtube-même, sélectionne les plus « hauts potentiels » chaque année pour leur donner des cours en « web-marketing », « SEO », et sur l’art de la cinématographie.

La longue traine et ses 3 forces ainsi que le Wisdom of the Crowd ont ainsi, main dans la main, lancé une renaissance créative.
Les entreprises, petites et grandes ont ainsi bien compris la nouvelle stratégie de communication à adopter avec ce nouveau « consommateur », qu’on n’appelle plus consommateur mais « personne » car on partage tellement plus qu’un service ou un produit avec les marques aujourd’hui.
Il s’agit du content strategy.

C’est ainsi que les CEO et CMO en tout genre se précipitent pour donner des interviews pour être les premiers à expliquer leurs approches du contenu et de l’expérience de marque on et off-line. Le digital a tout changé et des sociétés comme Coca Cola publient des vidéos sur leur approche du « Content Excellence pour 2020 » ! Les agences créent depuis toujours du contenu pour les marques, mais aujourd’hui, la cible à séduire est plus complexe : c’est une cible qui est potentiellement « créateur » elle-même et qui, tel un jury de la nouvelle star, saura te dire si tu es « out » ou « in » sans pitié.

C’est ainsi qu’Antonio Lucio (Visa) souligne l’importance de bien cibler et déterminer les insights de consommation média avant de créer quoi que ce soit, pour mieux répondre aux passions des consommateurs et driver la conversation : “In the year ahead, marketers will need to place even more emphasis on understanding their audience’s behavior and media consumption patterns. Before venturing into creative development – in order to create content that’s entertaining, relevant to them and, most importantly, provides consumers with an outlet to display their passion and drive the conversation – make sure you’ve done significant behavior and consumption analysis.”

Les experts médias sont aujourd’hui plutôt d’accord sur la formule globale du succès : stratégie de communication intégrée (à chaque média sa place pour relayer l’histoire racontée), stratégie ciblée et visant le long terme, juste combinaison technologie-créativité.
Il en découle une mutation du paysage en ce qui concerne l’offre des agences : les limites entre agences de pub, agence média et agence digitale se floutent. Quand il s’agit de maitriser la création aussi bien que la diffusion du contenu visant une cible de plus en plus Atawad et créative, les enjeux se corsent…

 

Il est donc bel et bien le moment de joindre le mouvement : la renaissance créative ! 😉

 

 

Nesem Ertan


Nesem est Storyplanning  chez Newcast / Vivaki

blog : http://wisdomofthebrain.com/
twitter : @nesemertan

 

 

 

 

 

 

Sources : Hors-Série Tendances / Courrier International, Blog Forbes MarketShare

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.