habillage mobile
premium 1
premium 1
Uber

Uber nous apprend le langage des signes

Le 29 sept. 2017

Pour aider ses chauffeurs sourds ou malentendant à mieux communiquer avec leurs clients, Uber incite ses usagers à apprendre le langage des signes via son application.

« Nous croyons que la technologie peut rassembler les gens et créer des opportunités qui n'existaient pas auparavant. C'est la raison pour laquelle nous avons lancé de nouvelles fonctionnalités dès 2015 à destination de la communauté des sourds et malentendants. Nous sommes aujourd’hui ravis de faire un pas en avant en offrant aux usagers les outils nécessaires pour se connecter aux chauffeurs qui utilisent la langue des signes américaine (ASL). », déclarait récemment la société sur sa page Uber Newsroom.
Uber Sign Language
En 2015, Uber avait en effet déjà modifié son application en proposant des signaux visuels plutôt que sonores pour la notification des course ou encore en privilégiant les messages d’utilisateurs au détriment des appels.
Afin de célébrer le Deaf Awareness Month (mois de sensibilisation à la cause des sourds et des malentendants), la marque dévoilait récemment la mise à jour de son application à destination de ses chauffeurs et clients américains.

 

Les utilisateurs peuvent désormais ouvrir leur application Uber et se rendre sur une page dédiée pour s’y essayer. Bonjour, merci, je m’appelle… certaines bases du langage y sont enseignées sous la forme de GIFS. Il leur est même possible d’apprendre à épeler leur prénom !

Pour vous en faire une idée, c'est par ici. Aucune information n'a encore été partagée concernant une éventuelle arrivée de la mise à jour en France.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.