premium 1
premium 1
Sana Health

Des lunettes intelligentes contre l’insomnie

Le 8 juin 2017

Pour l’aider à s’endormir durant son tour du monde à bord du Solar Impulse, Bertrand Piccard utilisait des lunettes intelligentes. Elles seront disponibles à la vente en 2018 pour le grand public.

Ils s’étaient fixés un pari fou : faire le tour du monde en avion, sans la moindre goutte de pétrole. Le 26 juillet 2016, Bertrand Piccard, psychiatre et aventurier, et André Borschberg, ingénieur et pilote de chasse, atterrissaient à Abou Dhabi à bord du Solar Impulse. Ils venaient de parcourir 40 000 kilomètres grâce à l'énergie solaire.

Durant leur périple, les deux aventuriers devaient parfois voler sans s'arrêter sur de longues périodes. Ainsi, Bertrand Piccard a dû voler trois jours non-stop. En sachant que l’avion ne pouvait supporter la présence que d’un aviateur. Comment, dans ces conditions, dormir pour récupérer ? Les pilotes ne pouvaient pas dormir plus de 20 minutes, et seulement la nuit. Le reste du temps, Bertrand Piccard pratiquait l’auto-hypnose pour pouvoir se ressourcer. André Borschberg, lui, préférait le yoga, sport qu’il pratique depuis 20 ans.

« Ces périodes de 20 minutes sont suffisantes pour se ressourcer, elles ne sont pas trop longues pur ne pas tomber dans du sommeil trop profond », a expliqué André Borschberg à France Inter. Mais les deux pilotes ont aussi bénéficié d’une technologie révolutionnaire pour les aider à s’endormir. Bertrand Piccard utilisait les lunettes intelligentes Sana Health. Elles lui permettaient de s’endormir aussi profondément que possible sur de courtes périodes.

Endormir le cerveau

Le dispositif émet des pulsations audio-visuelles pour stimuler le cerveau. Richard Hanbury, le fondateur et CEO et Sana Health, prend la métaphore suivante pour expliquer le mécanisme. De même qu’en boîte de nuit, la musique rapide et les lumières à effet stroboscopique « excitent » le cerveau, Sana Health émet les pulsations nécessaires à sa relaxation.

Au début de l’utilisation, le porteur est conscient des sons et lumières qu’il reçoit, mais la perception de ceux-ci s’estompent à mesure qu’il s’endort. Les lunettes peuvent également mesurer des indicateurs comme le pouls ou la respiration de l’utilisateur afin d’améliorer l’expérience de ce dernier. En moyenne, il faut quatre utilisations avant que les porteurs ne parviennent à s’endormir avant dix minutes et puissent surtout dormir durant toute la nuit, sans se réveiller.

Les lunettes seront disponibles à la vente au deuxième trimestre 2018 au prix de 400$ (356€).  L’entreprise a récemment levé 1,3 million de dollars auprès de SOSV et Founders Fund Maveron, deux fonds de capital-risque.

Le produit est actuellement testé auprès d’athlètes qui, lorsqu’ils font de longs voyages, doivent avoir le sommeil le plus réparateur possible. En France, une personne sur trois souffrirait de troubles du sommeil. Des chercheurs de l’école de médecine de l’Université de Pittsburgh ont prouvé que les insomniaques souffraient de sautes d’humeur et de problèmes de mémoire.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.