actu_24252_vignette

L'amour au coin de la rue avec l'appli Happn

Flasher sur quelqu'un dans la rue, cela arrive. La recroiser ou lui parler, c'est presque inespéré. Présentation d’Happn, l’application miracle qui permet de rencontrer ceux que l’on croise dans la rue. Love is in the air.

Happn est une application de dating créée en juillet 2013 par les deux (autres) frères Cohen, Antony et Fabien, l’un ingénieur informatique, l’autre auto-entrepreneur, associés à Didier Rappaport, Co-fondateur de Dailymotion. Branchés par les technologies mobiles, le trio s'est retrouvé autour d'un même constat : l’opportunité d’innover dans le secteur de la rencontre.

 

En effet, le monde de la rencontre virtuelle a souvent généré de grosses déceptions. Fonctionnant sur la base de profils personnalisables, les questionnaires sont longs à compléter et présentent des informations souvent fort éloignées de la réalité. La recherche de l'âme soeur se transforme en une quête fastidieuse.

Happn injecte le monde réel dans le virtuel en permettant de visualiser les personnes croisées et d'échanger directement avec elles en se crushant (to crush signifie avoir le béguin). L'appli réalise ce fantasme « intergénérationnel » : retrouver l'inconnu que l'on n'a pas osé aborder. « Avant la seule option était de poster une petite annonce dans Libération » déclare Didier Rappaport.

Pour éviter les faux profils, les informations farfelues, Happn utilise facebook connect. En quelques clics, on est enregistré. Happn permet ensuite de découvrir celui qu'on a croisé sans le voir, le nombre de fois que l’on a croisé cette personne, à quels endroits la rencontre a eu lieu ainsi que son profil avec ses différentes photos. Emprunter le même trajet tous les jours devient une source de rapprochement, visiter la même exposition, prendre un café à la même terrasse également… Les occasions manquées sont plus nombreuses qu’on le croit !

Certains poseront la question de la confidentialité des données et de l’intrusion dans la vie privée. Rassurez-vous. Happn ne propose qu'une estimation de distance : il faut se liker mutuellement pour que la discussion soit engagée ou activer la touche « charme » (l'option étant payante pour les hommes).

Après Paris, Happn a été lancé à Londres, Berlin, Madrid, Barcelone et New York. L'application compte déjà 1 million de membres, avec plus de 200 000 utilisateurs quotidiens et vient de lever 8 millions d’euros auprès du fond d’investissement Alven. Tout cela semble annoncer une belle histoire.

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.