Portrait d'Isabelle Juppé, directrice du développement durable et de la RSE du Groupe Lagardère

Portrait de femme
© DR

Isabelle Juppé est membre de L’ADN Le Shift, le collectif du média L'ADN, son prolongement humain.

L'ADN Le Shift est né de la volonté de vous inviter à vivre ce que nous vivons en tant que média. 

Qui êtes-vous ? Quelques mots sur votre parcours

I.J. : Une curieuse incorrigible, des êtres et des évolutions de la société, qui a enchainé plusieurs vies : journaliste, écrivain et directrice de la RSE d’une grande entreprise.

 

3 dates qui ont provoqué votre déclic climatique ?

I.J. : Mon vrai déclic s'est fait en juin 2006, ma visite à Iqaluit au Nunavut et la découverte du pergélisol… qui commençait tout juste à fondre. Et depuis, tous les ans, l’impact du dérèglement climatique partout dans le monde !

Les 3 romans, essais, bd, film, série, documentaires… qui vous ont retourné ?

I.J. : J'en ai quatre en tête pour ma part, quatre romans d’anticipation :

  • Un monde pour Stella de Gilles Boyer.
  • Les deux romans Air et  Mer de  Raphaël de Andréis et Bertil Scali.
  • Le brillant et percutant Discours sur l’état de l’union de Philippe Zaouati.

 

L’engagement que vous avez réussi à tenir ?

I.J. :  Deux : moins de viande et plus de vélo !

 

La résolution que vous avez du mal à mettre en place (mais vous ne désespérez pas) ?

I.J. :  Le shampooing solide.

 

Vos 3 secrets pour soigner votre solastalgie ?  

I.J. :  Je ne suis pas atteinte de solastalgie, il est trop tard pour être pessimiste !

 

La solution ou la personnalité qui vous a le plus inspirée…

I.J. :  Assez classique pour ma génération : Al Gore, Yann Arthus Bertrand, Nicolas Hulot, mais surtout des femmes, comme Wangari Mathai et Vandana Shiva.

 

Vos raisons d’espérer ?  

I.J. :

  • La disparition progressive des climato-sceptiques.
  • L’engagement de la jeunesse.
  • La confiance en l’innovation.

Vos projets pour ces prochaines années ?

I.J. : Moins de paroles, plus de gestes concrets, plus de sens dans mon engagement.

Si vous deviez résumer votre raison d’être ?

I.J. :  Être un trait d’union entre des personnes qui ne se connaissent pas et qui, ensemble,  peuvent faire bouger les choses.

 

 

Vivez des expériences imaginées par L’ADN, et construisez votre réseau d’acteurs du changement.
Vous souhaitez rejoindre le collectif L’ADN Le Shift ?
Découvrez le programme de l’année et écrivez-nous ici pour nous faire parvenir votre candidature !

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.