Portrait de Marie Krafft, fondatrice de Text in the City

Capture d’écran 2022-12-01 à 10.05.38
© DR

L’ADN Le Shift est né d’une volonté de vous inviter à vivre ce que nous vivons en tant que média : vous connecter à ces pôles d’énergie de l’époque, initier les rencontres, faire naître d’authentiques conversations, et créer des relations durables. Aujourd’hui, en pleine crise sanitaire mondiale, nous avons besoin plus que jamais de créer du lien, de nous rencontrer et de vous présenter celles et ceux qui pensent et font le monde de demain. Un portrait, une rencontre.

 

Qui êtes-vous ? Quelques mots sur votre parcours

Marie Krafft : Formation : Hypokhâgne, Sciences Po. 30 ans d’expérience dans la communication.Après un parcours de 15 ans dans des grands groupes de communication, au service des annonceurs (PRISMA, CONSODATA, VIVENDINET, AEGIS MEDIA), experte en stratégie de contenu sur le digital et sur tous les points de contacts de la marque, je crée mon agence en 2003, avec la volonté de réinventer et de soigner le discours des marques.

Petit à petit et depuis 2007, l’agence se digitalise pour suivre les besoins de ses clients mais l’écriture, la mise en scène de vos contenus et leur diffusion optimale, restent notre priorité.

Ce que je préfère ? Concevoir des magazines, lancer une chasse de talents, conseiller mes clients et leur montrer le meilleur angle éditorial pour leur marque, proposer des formats toujours différents et toujours plus innovants selon les problématiques de marques : vidéos, gifs, motion design, podcasts, interviews, infographies… et les accompagner aujourd’hui dans leurs discours éthiques sans être toc !

 

3 dates qui ont provoqué votre déclic climatique ?

M.K. : -2019 un voyage en Inde et la vue des vêtements européens que l’on jette en croyant les aider et qui finissent dans leurs décharges à ciel ouvert

-2021 le retour d’un WE à la campagne en voiture sans un insecte sur le pare-brise à l’arrivée à Paris

-Eté 2022 : la visite des propriétés viticoles du Vaucluse et le désarroi des viticulteurs devant la canicule : tout est à repenser en partant de 0.

Les 3 romans, essais, bd, film, série, documentaires… qui vous ont retourné ?

M.K. : Deux pour ma part :

-Don’t Look Up, d'Adam McKay

-Demain de Mélanie Laurent

 

L'engagement que vous avez réussi à tenir ?

M.K. : Mon quadriptyque : moins d’avion, de viande, plus de lingettes démaquillantes et tout en scooter électrique.

 

La résolution que vous avez du mal à mettre en place (mais vous ne désespérez pas) ?

M.K. : Lire.

 

Vos 3 secrets pour soigner votre solastalgie ?

M.K. : -Le lien

-La nature

-Le sport

La solution ou la personnalité qui vous a le plus inspirée…

M.K. : Françoise Héritier et Thomas d’Ansembourg.

 

Vos raisons d'espérer ?

M.K. : -La nouvelle génération

-Le progrès technologique

-L’homme est un animal adaptable

 

Vos projets pour ces prochaines années ?

M.K. : Aider mon enfant à trouver sa juste place, enrichir mon réseau en cohérence avec mes valeurs, participer à l’effort collectif professionnellement et personnellement, aimer.

 

Si vous deviez résumer votre raison d’être ?

M.K. : Ma mission est d’apporter ma joie aux autres, d’enrichir les liens que j’ai avec eux, en tentant d’incarner au mieux le changement que je souhaite pour le monde.

 

Marie Krafft est membre de L’ADN Le Shift.
Vivez des expériences imaginées par L’ADN, et construisez votre réseau d’acteurs du changement.
Vous souhaitez rejoindre le collectif L’ADN Le Shift ?
Découvrez le programme de l’année et écrivez-nous ici pour nous faire parvenir votre candidature !

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.