Portrait de Didier BORG, Creative Content Industry Advisor chez STRAT ME UP

Portrait d'homme
© DR

Didier Borg est membre de L’ADN Le Shift, le collectif du média L'ADN, son prolongement humain.

L'ADN Le Shift est né de la volonté de vous inviter à vivre ce que nous vivons en tant que média. 

Qui êtes-vous ? Quelques mots sur votre parcours

D.B. :  Après avoir démarré ma carrière chez Canal+ à la création de CanalSatellite, je rejoins la première vague internet chez LibertySurf. J'ai accompagné la création du Festival Rock en Seine, puis rejoint Médiamétrie pour m'occuper du cinéma et de la vidéo. En 2006, je deviens éditeur et directeur de collection bande dessinée pour les éditions Casterman. Mes faits d'arme dont la découverte de Bastien Vivès, et quelques titres adaptés à l'écran comme Lastman, Polina, Une sœur (Falcon Lake), La Guerre des Lulus. En 2010, je lance ma start up, Delitoon, inspiré par la découverte d'une industrie naissante en Corée du Sud, le "webtoon". En 2020, Delitoon est un succès et je revends l'ensemble au Groupe KidariStudio.

Depuis 2020, je suis consultant en transformation numérique pour le secteur de l'édition et j'aide à connecter les marchés français et coréens.

3 dates qui ont provoqué votre déclic climatique ?

D.B. :

  • Février, 1978 : le naufrage du pétrolier Amoco Cadiz.
  • Août, 2020 : l'été le plus chaud jamais mesuré dans l'hémisphère Nord.
  • Été, 2022 : la France brûle...

Les 3 romans, essais, bd, film, série, documentaires… qui vous ont retourné ?

D.B. :

  • Septentrion de Louis Calaferte.
  • Blade Runner (1982) de Ridley Scott.
  • Rêver peut-être de Manara.

 

L’engagement que vous avez réussi à tenir ?

D.B. : Je ne suis pas un bon témoin de mes engagements.

 

La résolution que vous avez du mal à mettre en place (mais vous ne désespérez pas) ?

D.B. : Apprendre le coréen.

Vos 3 secrets pour soigner votre solastalgie ?  

D.B. :  Je ne souffre pas de solastalgie, mais j'agis au quotidien en mon âme et conscience.

La solution ou la personnalité qui vous a le plus inspirée…

D.B. : Mon père, qui pense avoir toujours la solution à tout !

Vos raisons d’espérer ?  

D.B. : On vit quand même mieux qu'il y a 50 ans, non ?

Vos projets pour ces prochaines années ?

D.B. : Lancer de nouveaux projets pour bousculer l'écosystème culturel français !

Si vous deviez résumer votre raison d’être ?

D.B. : Aider aujourd'hui pour être meilleur demain.

 

 

Vivez des expériences imaginées par L’ADN, et construisez votre réseau d’acteurs du changement.
Vous souhaitez rejoindre le collectif L’ADN Le Shift ?
Découvrez le programme de l’année et écrivez-nous ici pour nous faire parvenir votre candidature !

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.