Portrait d'Amandine Blier, directrice de la communication à la Cité de l'Économie

Amandine BLIER

Amandine Blier est membre de L’ADN Le Shift, le collectif du media L'ADN, son prolongement humain.

L'ADN Le Shift est né de la volonté de vous inviter à vivre ce que nous vivons en tant que média.

 

Qui êtes-vous ? Quelques mots sur votre parcours

A.B. : Je m'appelle Amandine Blier et je dirige la communication de Citéco- la Cité de l'économie. Citéco est le 1 er musée interactif d'Europe dédié à l'économie sur 3000m2, qui a ouvert ses portes à Paris en 2019.

Mon parcours professionnel est assez atypique. Après avoir fait les Beaux-Arts, je suis devenue directrice artistique en agence de communication puis j’ai monté une boite dans le milieu de la mode, pour enfin devenir responsable des éditions et des créations de la ville de Versailles pendant 5 ans. C’est au cours de cette expérience que j’ai compris que je souhaitais un poste de direction plus qu’un poste de créative. J’ai donc repris des études en parallèle et ai passé un eMBA au Celsa. Pendant ma formation, j’ai quitté Versailles pour devenir manager chez Weave-air, un cabinet de conseil en stratégie, aujourd’hui racheté par Onepoint. A l'issu du eMBA, j'ai voulu renouer avec la culture et ai quitté Onepoint pour la Cité de l'Economie.

 

3 dates qui ont provoqué votre déclic climatique  ?

A.B. : -2004 : La déforestation amazonienne

-2007: Le 4e rapport du Giec qui estime  "irréfutable" et "sans équivoque" le réchauffement planétaire.

-2015 l'accord de Paris

 

Les 3 romans, essais, bd, film, série, documentaires… qui vous ont retourné ?

A.B. : "Demain", de Cyril Dion, que nous avons projetés à la Cité de l'Economie ainsi que le documentaire « Ruptures » d’Arthur Gosset.  Je lis actuellement "le Royaume Perdu", de Giacometti / Ravenne, un polar qui fait découvrir la révolution technologique liée à la physique quantique et aux futurs super ordinateurs quantiques.

 

L’engagement que vous avez réussi à tenir ?

A.B. : Un peu facile peut être mais je m'y tiens coûte que coûte : tri sélectif, vélo pour mes déplacements quotidiens qu’importe la distance, ;   je mange évidemment bio, et en circuits courts et j'achète tout en 2nd main : vêtements, meubles... TOUT !

 

La résolution que vous avez du mal à mettre en place (mais vous ne désespérez pas) ?

A.B. : Compliqué pour moi de ne plus prendre l'avion... Les congés riment avec étranger, j'aime voyager.

 

Vos 3 secrets pour soigner votre solastalgie ?  

A.B. : Je pars dans ma maison de campagne, je m'allonge dans l'herbe, et je cuisine les fruits et légumes du jardin.

 

La solution ou la personnalité qui vous a le plus inspirée… 

A.B. : La nouvelle génération est très inspirante et impliquée, Greta Thunberg, Vanessa Nakate..

Vos raisons d’espérer ?  

A.B. : Mes enfants.

 

Vos projets pour ces prochaines années ?

AB. : Mon projet pour 2023 pour commencer !

Notre exposition : "Energie, so watt ? " en février qui, je l'espère va remuer un peu :   Energie c'est un « serious game » ou chaque visiteur aura l’occasion unique de prendre le contrôle de la transition énergétique. C'est un jeu de rôle interactif et multimédia : Vous êtes un acteur politique, interpellé par les différentes parties prenantes et voix divergentes qui s’expriment dans la société, puis appelé à choisir les mesures phares pour mettre en œuvre la transition énergétique en France. Notre musée a comme cible direct les 15-30 ans, notre but est de les éclairer sur le monde qui nous entoure et de leur montrer qu ils sont acteurs de la société. Nos prochains projets dans les années à venir auront la même ligne de conduite.

 

Si vous deviez résumer votre raison d’être… 

A.B. : Professionnellement ? La pédagogie, la vulgarisation scientifique, l'accessibilité avec toujours comme vecteur l'humour !

 

Vivez des expériences imaginées par L’ADN, et construisez votre réseau d’acteurs du changement.
Vous souhaitez rejoindre le collectif L’ADN Le Shift ?
Découvrez le programme de l’année et écrivez-nous ici pour nous faire parvenir votre candidature !

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.