Portrait d'Arthur Gosset, auteur, et réalisateur de documentaires

Capture d’écran 2022-11-09 à 10.18.18
© DR

Arthur Gosset est membre de L’ADN Le Shift, le collectif du media L'ADN, son prolongement humain.

L'ADN Le Shift est né de la volonté de vous inviter à vivre ce que nous vivons en tant que média.

 

Qui êtes-vous ? Quelques mots sur votre parcours

Arthur Gosset : Je m'appelle Arthur, j'ai 25ans et suis réalisateur de documentaires. Après une formation d'ingénieur environnemental pendant laquelle j'ai co-fondé une association étudiante de sensibilisation aux enjeux écologiques, j'ai réalisé Ruptures, un documentaire qui traite du changement de cap des jeunes diplômés face à l'urgence écologique et sociale.

 

4 dates qui ont provoqué votre déclic climatique  ?

A.G. :

  • 2007 => J'ai 10ans, après un passage à MarineLand à Antibes, je me rends compte de l'absurdité de ces parcs animaliers et souhaite m'engager plus intensément dans la protection de la faune sauvage.
  • 2015 => J'ai 18ans, je visionne le documentaire "Cowspiracy" qui traite de l'impact écologique de la consommation de viande. Je prends conscience de la puissance des lobbys, et deviens végétarien.
  • Sept 2018 => Avec les marches pour le climat et la parution du manifeste étudiant pour un réveil écologique, j'ai un déclic : je réalise l'ampleur systémique du problème. Tout est lié, la résolution du problème climatique ne se fera pas sans résolution de l'érosion de la biodiversité, qui ne se fera pas sans résolutions des injustices sociales.
  • Nov 2018 => Je découvre la prise de parole de Clément Choisne lors de sa remise de diplôme de Centrale Nantes, alors que je suis moi-même en 2ème année dans cette école. Il met des mots sur ce que je ressens, c'est un autre déclic : il faut que je fasse un film pour en parler !

 

Les 3 romans, essais, bd, film, série, documentaires… qui vous ont retourné ?

A.G. : Essai :  Le monde a-t'il un sens de Jean-Marie Pelt et Pierre Rabhi

Essai :  Basculons dans un monde vivable! (Acte Sud 2022)
Film :  Goliath (2022)

L’engagement que vous avez réussi à tenir ?

A.G. : Je ne prends plus l'avion depuis 2018.

La résolution que vous avez du mal à mettre en place (mais vous ne désespérez pas) ?

A.G. : Face à l'urgence, j'ai encore du mal à ralentir... Alors que je sais à quel point c'est nécessaire pour prendre soin de moi et ne pas finir en burn out!

 

Vos 3 secrets pour soigner votre solastalgie ?  

A.G. : J'ai encore du mal à gérer ma solastalgie (que je trouve d'ailleurs tout à fait normale quand on prend conscience de ce qu'il se passe), mais j'ai 3 secrets :

  • Je m'entoure de personnes qui traversent ce que je traverse et j'en parle avec elles
  • Je pars faire des trips en vélo
  • Plutôt que de regarder comment le monde va mal, je me penche sur toutes les belles initiatives qui voient le jour un peu partout !

 

La solution ou la personnalité qui vous a le plus inspirée… 

A.G. : Une solution qui m'inspire beaucoup en ce moment : les peintures blanches pour toits de l'entreprise bretonne cool roof, faites à base d'huîtres et qui visent à réduire la chaleur des bâtiments

 

Vos raisons d’espérer ?  

A.G. : Si je n'avais plus d'espoir j'arrêterais de me battre... Je ne peux qu'avoir de l'espoir quand je vois le nombre de personnes qui s'engagent pour faire bouger les choses, à tout âge et dans tous les mileux !

 

Vos projets pour ces prochaines années ?

M.E. : J'aimerais réaliser d'autres documentaires pour faire suite à Ruptures, organiser des événements pour mettre en lumières les initiatives locales vertueuses (notamment en Bretagne où je vis), mais aussi mettre à profit mes compétences d'ingénieur environnemental pour des projets qui font sens à mes yeux.

 

Si vous deviez résumer votre raison d’être… 

A.G. : J'aurai réussi ma vie si je parviens à contribuer au bien commun, d'une manière ou d'une autre ; )

 

Vivez des expériences imaginées par L’ADN, et construisez votre réseau d’acteurs du changement.
Vous souhaitez rejoindre le collectif L’ADN Le Shift ?
Découvrez le programme de l’année et écrivez-nous ici pour nous faire parvenir votre candidature !

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire