habillage
saint sebastien leonard vinci

Comment évaluer un Léonard de Vinci ?

L'ADN
Le 29 juin 2017

Imaginez : vous découvrez dans votre héritage de précieux dessins de Léonard de Vinci. C'est l'histoire arrivée à un médecin à la retraite. A cette occasion, Olivia Mauriac réalise une interview de Thaddée Prate, l'expert qui a découvert ce trésor national.

Comment avez-vous découvert ce dessin de Léonard de Vinci et qu'avez-vous ressenti lorsqu'il a été authentifié comme une oeuvre du génie de la Renaissance ?

Thaddée Prate : En mars dernier, un client avait pris rendez-vous chez Tajan pour nous présenter une quinzaine de dessins anciens qu'il avait depuis de nombreuses années. Ce client avait reçu ces dessins de son père et les gardait dans un carton à dessin dans un coin de sa maison sans s'en préoccuper.

Arrivé à l'âge de la retraite, il a voulu en savoir plus, il a donc pris rendez-vous avec nous. Nous étions alors en clôture de catalogue, je les ai donc examinés assez rapidement. J'ai tout de suite réalisé qu'il y avait des dessins italiens du 16ème et du 17ème siècle qui étaient intéressants voire importants. Il y en avait notamment deux qui ont immédiatement attiré mon attention. Ce dessin de Léonard de Vinci que j'ai tout de suite identifié comme étant un dessin du 16ème et un autre, que l'on a vendu récemment, comme étant de l'entourage d'Andrea del Sarto...

dessin de leonard vinci saint sébastien recto verso

Saint-Sébastien Recto/Verso

A partir du moment où nous avons eu l'intuition que le dessin était de Léonard de Vinci, j'ai d'abord eu du mal à le comprendre. J'attendais donc la confirmation de Madame Bambach, conservatrice spécialiste des dessins anciens au Metropolitan Museum de New York, dans une fébrilité intense. Le monsieur qui m'a apporté les dessins n'avait aucune prétention quant aux oeuvres qu'il m'apportait. Je lui aurais dit que c'était 1000 euros le dessin, cela ne l'aurait pas dérangé. Il n'avait pas du tout conscience de m'apporter un dessin vraiment important et n'avait d'ailleurs pas fait la différence entre celui-là et les autres. Il y en avait d'ailleurs qui valaient 500 euros...

Nous n'avons pas voulu le prévenir et lui faire de fausse joie avant que l'authentification soit confirmée. Nous avons ensuite pris rendez-vous avec lui pour aller le voir chez lui en dehors de Paris avec le directeur général Nicolas de Moustier. Il était un peu étonné car il ne comprenait pas pourquoi nous voulions venir le voir. J'ai alors pris le prétexte que nous étions dans sa région. Une fois chez lui nous lui avons annoncé qu'il y avait une oeuvre majeure parmi ses dessins et que celui de Saint-Sébastien était de manière certaine une oeuvre de Léonard de Vinci.

Le client est un monsieur à la retraite et il était évidemment très surpris de savoir que son père avait ce dessin dans un carton depuis des dizaines d'années. C'était un moment de grande émotion et lorsque nous lui avons évoqué le montant, il est tombé des nues...

Espérez-vous que le Louvre, qui rassemble la plus grande collection au monde d'oeuvres de Léonard de Vinci, se portera acquéreur ?

T.P : Je n'espère rien mais pour tout vous dire j'aurais évidemment aimé que nous organisions une vente publique car notre métier consiste à organiser des ventes aux enchères et le retentissement qui aurait eu lieu avec la vente de ce dessin aurait sûrement intéressé le monde entier car Léonard de Vinci est le plus grand nom de l'histoire de l'art. C'est un nom magique et les dessins de Léonard de Vinci qui réapparaissent ainsi ça n'est pas courant.

Le dernier qui s'est vendu il y a une quinzaine d'années à Londres provenait de la collection d'une grande famille anglaise mais, contrairement au nôtre, c'était un dessin connu et répertorié. A partir du moment où ce dessin de Saint-Sébastien est classé trésor national, il serait bien sûr prestigieux et formidable pour la France qu'il rejoigne un grand musée français ou le Louvre... S'ils ont les fonds pour l'acquérir, je trouverais ça très bien.

Le dessin de Léonard a été estimé à 15 millions d'euros, pouvez-vous nous dire comment se fait l'estimation d'une telle oeuvre qui semble, a priori, inestimable ?

T.P : Nous nous sommes basés sur cet autre dessin dont je viens de vous parler qui avait été vendu 11 millions de dollars, frais inclus alors qu'il était moins abouti que le nôtre. Nous avons donc réfléchi longtemps à la valeur qu'il fallait donner au dessin et  avons estimé que 15 millions était son prix juste. Cela semble sans doute inestimable au vu de la découverte mais tout a un prix...

CultureSecrets vous convie à un cocktail privé à la Maison de ventes Tajan le vendredi 30 juin autour du dessin de Léonard de Vinci récemment découvert. La Maison Tajan vient en effet de découvrir un dessin inédit du maître Léonard de Vinci, représentant le martyre de Saint-Sébastien.


Chaque mois CultureSecrets vous donne accès à une sélection d’événements insolites et prestigieux, coupe-files, visites privées, places de théâtre, concerts, vernissages ou rencontres d’artistes dans des lieux d’exception… S’abonner ici.

L'ADN - Le 29 juin 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.