premium 1
premium 1
actu_2045_vignette

Sécurité Routière // Lowe Stratéus

Le 14 déc. 2009

À partir du vendredi 11 décembre, démarrage de la campagne « Ne laissons pas une personne qui a bu reprendre le volant ...quelques mots peuvent suffire à sauver une vie ».
Le nouvel axe de communication choisi par la Sécurité routière se fonde sur l'implication collective - et non plus seulement individuelle - pour empêcher la conduite sous l'emprise de l'alcool.

 

Un film de 30 secondes, « Le rescapé », sera diffusé du vendredi 11 décembre 2009 au dimanche 3 janvier 2010 sur 35 chaînes de télévision.

 

Allongé sur un lit d'hôpital, un homme, dont on comprend qu'il vient d'être victime d'un très grave accident de la route, vit au rythme d'un respirateur artificiel. Son visage apparaît couvert d'hématomes, sa jambe gauche a dû être amputée. Dans la chambre, il y a un proche du grand blessé. Et cet ami lui parle, veut le dissuader de reprendre le volant. À chaque mot, l'état du blessé s'améliore : il retrouve ses deux jambes, son visage cicatrise, la main s'anime. On le voit alors à la fin d'un dîner arrosé. Au moment où il s'apprêtait à reprendre le volant. Le téléspectateur comprend que l'homme a été sauvé grâce aux phrases persuasives de son ami qui l'a convaincu de ne pas repartir en voiture.

 

Ce même concept « des mots pour sauver » est décliné sous la forme de trois spots radio dans lesquels une jeune femme propose à une amie de rester dormir chez elle, un hôte appelle un taxi pour un de ses invités, et, dans le troisième, un des convives ramène une personne qui a trop bu. Ces trois spots de 25 secondes seront diffusés du vendredi 11 décembre 2009 au 3 janvier 2010 sur 7 grandes antennes nationales et les principales stations régionales de France et des DOM.

 

Cette action de sensibilisation en télévision et radio est prolongée sur Internet. Un module Internet a été réalisé, constitué du film diffusé à la télévision et d'une sélection des principales informations destinées à convaincre un ami de ne pas reprendre la route après avoir bu. Ce module, inséré au sein du site Internet de la sécurité routière (www.securite-routiere.gouv.fr), sera promu par une campagne de bannières interactives sur 8 sites et portails à forte audience et sera intégrable par les internautes sur leur propre site.

 

Ces déclinaisons, sur les ondes, de la campagne « Ne laissons pas une personne qui a bu reprendre le volant...quelques mots peuvent suffire à sauver une vie » seront appuyées par plusieurs opérations fortes de prévention. Le week-end des 18 et 19 décembre et autour de Noël, les 24, 26 et 27 décembre 2009, seront distribués aux péages autoroutiers 500 000 éthylotests accompagnés d'un flyer d'information.

 

Sam, on le choisit avant de sortir.
Pendant cette période des fêtes de fin d'année, le sympathique personnage à la tête ronde, « Sam, celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas. », sera plus que jamais mobilisé à la radio par des animateurs et par la diffusion de quatre spots sur les dangers de l'alcool au volant qui racontent la galère de ceux qui se retrouvent à pied quand ils n'ont pas choisi leur « Sam » avant de sortir, sur Internet avec le lancement du « Loto Sam » et dans 9 grandes villes de France où des animations spéciales seront organisées dans les rues.

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.