bannière 2
bannière 2
premium1

Helena Rubinstein // Ogilvy Paris

Le 14 sept. 2009

All you’ve ever wanted to know … and more. 
Helena Rubinstein dévoile sa stratégie digitale développée avec Ogilvy Paris à l’occasion du lancement de son parfum Wanted.
Projeter sur le web la nature d’un parfum de désir et de possession dont la caractéristique centrale est le lien amoureux, telle est la vocation d’un dispositif digital dont le concept central est le « Bond of love ». Un site Internet extrêmement complet sur le produit et sa composition, des widgets interactifs et des flux de communication sur les media sociaux invitent à la participation des internautes : ils partagent avec leur communauté ou leur pays leur humeur amoureuse, de « cold » à « very hot ».

Comprendre et participer à dessiner les grandes tendances de la tonalité du lien amoureux, par pays ou au sein son entourage direct, c’est l’expérience humaine à laquelle Helena Rubinstein invite les internautes. Le site Internet, http://www.helenarubinstein-wanted.com , permet à chacun de partager son humeur amoureuse.

Le principe sera étendu à Facebook et aux autres media sociaux, grâce à deux widgets proposés sur le site. Ils permettront respectivement de visualiser la tendance du lien amoureux au sein de sa propre communauté d’amis, celle des lecteurs et des blogueurs qui auront adopté le widget.

Des informations distillées au cœur des réseaux sociaux.
Animés par la marque, un groupe Facebook, http://www.facebook.com/HRcosmetics, un compte Twitter, http://twitter.com/HRcosmetics, et une chaîne YouTube, http://www.youtube.com/user/HRcosmetics, permettent depuis l’annonce de la nouvelle fragrance d’en partager les secrets au quotidien sous forme de brèves, d’articles, d’images et de vidéos.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour