habillage
premium1
premium1
Logo APEC
© Apec

Laëtitia Niaudeau est nommée directrice générale adjointe de l'Apec

Le 2 juin 2021

Gilles Gateau, directeur général de l'Apec, annonce la nomination de Laetitia Niaudeau au poste de directrice générale adjointe. Cette prise de fonction intervient alors que l'Apec est engagée dans de profondes transformations en lien avec ses chantiers prioritaires : la mobilisation pour les jeunes diplômés, l'affirmation de la Raison d'être de l'Apec, la négociation avec l'Etat du mandat de service public 2022-2026.

Laëtitia Niaudeau aura notamment pour mission la mise en œuvre opérationnelle de cette nouvelle stratégie, dans un marché de l'emploi cadre chamboulé par les impacts de la crise.

Bio express de Laëtitia Niaudeau

Diplômée du Celsa et de Sciences Po Paris, Laetitia Niaudeau s'appuiera, dans ses nouvelles fonctions, sur 25 ans d'expérience acquise dans le domaine des RH, du recrutement, de la mobilité professionnelle et de la formation. Après avoir exercé différentes responsabilités au sein du groupe sidérurgique Usinor-Sacilor (actuel ArcelorMittal), elle intègre Air France en 2002 et devient en 2016 directrice Emploi, Formation et Diversité. Rompue aux problématiques sociales, elle a, tout au long de son parcours professionnel, développé des facultés à gérer les situations de crise, à agir et manager en environnement complexe. Laëtitia Niaudeau siège actuellement au conseil d'administration de différents acteurs de l'écosystème emploi et formation.

En phase avec les orientations stratégiques validées par la gouvernance paritaire de l'Apec, les missions de la nouvelle directrice générale adjointe répondront à plusieurs priorités :

  • Répondre à l'urgence du moment, celui d'une crise économique qui impacte les entreprises, les cadres et tout particulièrement les jeunes diplômé·e·s
  • Préparer l'avenir, avec le nouveau mandat de service public de l'Apec 2022-2026.
  • Anticiper les nouveaux défis du marché de l'emploi, afin d'accompagner au mieux les cadres, les jeunes diplômé·e·s, et les entreprises.
Peggy Baron - Le 2 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2