habillage
Arnaud Gallet

Le consommateur, star du IMBS 2017

Le 15 juin 2017

Faire gagner du temps aux annonceurs, c'est la promesse du iMedia Brand Summit, qui s'est tenu les 13 et 14 juin à Biarritz. Arnaud Gallet fait le bilan.

Depuis sa création, le iMedia Brand Summit se construit autour d’une promesse aux annonceurs : celle de leur faire gagner du temps. « Ils nous accordent deux jours, pendant lesquels notre rôle est de leur proposer un point sur les tendances du marché, de développeur leur réseau, et d’apprendre des meilleures pratiques », explique Arnaud Gallet, fondateur de l’événement.

Pour ce faire, le iMedia Brand Summit se construit autour de trois piliers : les rendez-vous « one-to-one », où les partenaires de l’événement peuvent présenter leurs solutions aux annonceurs ; les ateliers, où ils présentent un cas client réussi ; et les plénières, au cours desquelles les experts prennent la parole. « Déjà l’année dernière, le consommateur était au cœur des débats. Cette année, c’est encore le cas, mais avec une dimension encore plus forte en ce qui concerne l’appropriation de l’innovation ». Intelligence artificielle, réalité virtuelle / augmentée, chatbots,… Les panélistes ont partagé leurs conseils et retours d’expérience, avec l’idée de différencier la tendance du simple buzzword. « Pour définir les thématiques et les intervenants, nous avons travaillé avec un comité éditorial 6 mois en amont de l’événement. Nous nous approprions l’innovation. Notre objectif est d’apporter aux annonceurs de nouvelles visions, avec une notion d’exclusivité ».

Les interventions d’Andrew Davis, passionné de contenu passé par le NBC Today Show et Les Muppets à New York, ou de Tom Cochran, ex Digital Leader de l’administration Obama, s’inscrivent dans cette démarche. « Nous leur permettons de rencontrer des interlocuteurs auxquels ils n’ont pas accès tous les jours ».

Parmi les autres interlocuteurs, les partenaires de l’événement, sélectionnés avec soin. « Nous sommes très vigilants sur le choix de nos partenaires, et nous garantissons un ratio partenaires / annonceurs qui permet d'assurer un certain nombre de rencontres ». Ils sont 65 cette année, pour 320 annonceurs. « Il n’y a pas de contrat "écrit", mais les annonceurs qui sont invités ont un contrat "moral" de 6 rencontres business minimum ». Sur deux jours, ce sont 1 100 rendez-vous qui ont eu lieu. « Nous choisissons de maîtriser notre croissance : en ce sens nous nous imposons une sélectivité sur le choix de nos partenaires pour satisfaire les annonceurs ».

Autre temps fort : les moments de networking plus décontractés… « La soirée Digit’Halles, au sein des fameuses halles de Biarritz, permet d’échanger dans un cadre qui correspond à des valeurs que nous partageons avec le pays basque : simplicité convivialité, et environnement sain ». En invités stars, le chef gastronomique Yves Camdeborde a proposé un atelier cuisine, et les membres du Biarritz Olympique ont animé un réveil musclé au lendemain de la soirée.

Yves Camdeborde

Pour la prochaine édition, nouveau format : l’événement se déroulera sur 3 jours… Et au mois d’octobre, par souci d’agenda. « Les annonceurs sont plus disponibles à cette période », et les partenaires passeront au nombre de 75. Le coin des startups devrait également continuer à gagner en visibilité.

Rendez-vous à partir du 10 octobre 2018…

 


© photos : Anne-Emmanuelle Thion

Mélanie Roosen - Le 15 juin 2017
premium 2