habillage
Des bouteilles en plastique
© Nick Fewings

Innovation tech : l'IA au service du tri et du recyclage

Le 18 mai 2021

L'extension de la collecte des déchets ménagers entraîne une quantité croissante des plastiques à recycler. C'est alors que différentes entreprises mettent en place des technologies à base d'IA pour renforcer les systèmes de tri, notamment Citéo et son projet OMNI, ou encore la start-up Lixo et son projet Qualixo.

De nouveaux défis techniques pour le secteur du tri

Le tri demeure le préambule incontournable du recyclage. Les quantités croissantes de déchets plastiques imposent au secteur d'augmenter ses rendements. « Si l'on veut recycler davantage, on a un besoin d'affiner le tri », précise Antoine Robichon, directeur adjoint de Citeo.

En France, l'objectif est de tendre vers 100% de recyclage des plastiques à usage unique en 2025. Le ministère de la Transition écologique a rappelé cette semaine que seulement 27% des emballages plastiques sont actuellement recyclés, et 61% pour les bouteilles et flacons.

Le tri concerne aujourd'hui la moitié de la population française. L'objectif d'ici fin 2022 est d'élargir le système en impliquant l'entièreté de la population, soit 100 milliards d'emballages chaque année triés par 30 millions de foyers.

« Les fournisseurs d'équipements vont améliorer leurs programmes de détection à chaque fois qu'il y aura de nouveaux emballages mis sur le marché, mais le geste du citoyen est très important pour préparer la collecte des déchets », souligne Alban Cotard, responsable commercial, qualité et développement chez Valorplast.

L'intelligence artificielle, une nouvelle alliée en faveur du recyclage

En donnant lieu au projet OMNI, mené par Valorplast en partenariat avec Total et la start-up Recyclye, c'est en février dernier, que Citéo, a décidé d'optimiser le recyclage circulaire en ayant recours à l'intelligence artificielle permettant de différencier les plastiques alimentaires et non alimentaires.

En complément, le projet, Qualixo, proposé par la start-up Lixo, vise à mesurer la qualité du tri en continu, dès l'entrée des lots collectés jusqu'à la composition en sortie. À partir d'une petite caméra, les images, alimentant des algorithmes de reconnaissance, sont traitées en continu et permettent de caractériser les différents types de plastiques par leur forme.

Le sytème est déjà installé au sein de plusieurs centres de tri et une version est testée directement sur les camions-bennes de collecte des déchets pour en analyser le contenu avant le centre de tri.

Léa Boulay - Le 18 mai 2021
À lire aussi
premium2
premium2