premium1
premium1
habillage
Amsterdam et son canal
© Javier M. - Unsplash

Amsterdam interdit les pubs sur les énergies fossiles et le transport aérien

Le 12 janv. 2021

Une mesure qui bannit des panneaux d’affichages de la ville, les publicités pour l'industrie des combustibles fossiles et pour le transport aérien.

Un choix écologique de taille

Amsterdam a annoncé qu’elle souhaitait interdire les énergies fossiles et le trafic aérien sur les supports publicitaires de la ville. La mesure a donc été déposée par les Verts (GroenLinks) et adoptée par le conseil municipal en décembre 2020. Une décision prise après avoir été mise sous pression par un groupe de 51 associations demandant des publicités sans énergies fossiles.

La décision intervient dans un contexte de remise en question du rôle de la publicité dans l’accélération du changement climatique. « Amsterdam a des ambitions claires en matière de réduction de l’usage des énergies fossiles afin de pouvoir atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat », indique son conseil municipal.

Un mouvement que d’autres États et villes pourraient suivre

« C'est la première ville au monde que nous connaissons à interdire spécifiquement la publicité sur les fossiles », a déclaré Femke Sleegers la coordinatrice de l’initiative citoyenne Reclame Fossielvrij (une publicité sans fossiles), à l’origine des pressions sur la ville. « C'est le début d'un mouvement, car les partis des conseils municipaux de La Haye, Rotterdam et Utrecht ont également indiqué dans des questions écrites au conseil municipal qu'ils souhaitaient explorer avec Amsterdam si ces publicités nuisibles peuvent également être interdites dans leurs villes ».

Plus tôt cette année, la compagnie de transport qui gère les bus d'Amsterdam avait, suite à des actions menées par l'ONG environnementale Exctinction Rebellion, déja interdit les publicités de la compagnie pétrolière Shell, considérant que cela ne correspondait pas avec sa politique de développement durable. Aussi, plusieurs musées, parmi les plus importants de la ville, ont également renoncé au sponsoring des compagnies pétrolières.

Anaïs Farrugia - Le 12 janv. 2021
À lire aussi
premium 2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.