habillage
logo zest

ZestMeUp dresse son bilan 2016

L'ADN
Le 7 mars 2017

Lancée en mars 2016, la version mobile enrichit un peu plus l’offre digitale de ZestMeUp et contribue à l’accélération du développement de la start-up.

La solution Zest ambitionne de révolutionner l’expérience des salariés en entreprise et d’aider à la transformation du management ; et continue de répondre au challenge des mutations RH.

La start-up clôt l’année 2016 avec des performances commerciales notables. En un an, la jeune pousse a multiplié son chiffre d’affaire par 10 et ne cesse de conquérir de nouveaux marchés. Après avoir été adoptée chez des grands comptes comme EY et Orange, la solution s’est récemment implantée chez Bouygues Rénovation Privé, Paris Aéroport, Emakina, l’Armée du Salut et une partie de Décathlon. Stimulée par, d’ores et déjà, de nouvelles demandes, cette croissance augure une année 2017 riche en nouvelles opportunités.

Dès le lancement de l’application mobile en mars 2016, le succès est au rendez-vous avec à ce jour plus d’une trentaine de clients. Développée sur IOS et Androïd, l’appli, par son accessibilité et son ergonomie, est à la fois ludique, moderne et pratique. Contribuant à faciliter et à intensifier les relations entre collaborateurs et managers, avec la possibilité du feedback permanent, Zest est l’opportunité de sortir des canaux traditionnels de communication.

L’année 2016 aura également été marquée par des ouvertures prometteuses de marchés européens. Un partenariat avec un distributeur en Suisse en janvier 2017 a succédé à une première collaboration avec un distributeur en Allemagne. Un large déploiement à l’international est envisagé, des discussions sont notamment en cours avec des partenaires potentiels en Scandinavie et en Asie. La force de Zest est d’avoir été conçue pour être facilement adaptable et ajustable à d’autres langues et d’autres cultures.

L'ADN - Le 7 mars 2017
premium 2