habillage
Equipe Welink
© WeLink

La start-up WeLink lève 1,5 million d'euros

Le 29 janv. 2020

L'éditeur de plateformes de mise en relation professionnelle annonce avoir boucler un tour de table de 1,5 millions d’euros.

La start-up WeLink, éditeur de plateforme à destination des professions libérales a annoncé une levée de fonds de 1,5 millions de dollars. Créée en 2018, par Charles Passereau et Kevin Goncalves, la jeune pousse a déjà mis en ligne 2 plateformes, l'une à destination des experts comptables et l'autre pour les artisans du bâtiment. Leur objectif est de poursuivre la digitalisation des professions libérales en mettant à leur disposition des interfaces leur offrant la visibilité dont elles ont besoin.

La start-up est présente dans 6 pays européens et prévoit pour 2020 une expansion outre-Atlantique au Brésil et au Canada.

Capture d'écran du site WeLink

Rapprocher les freelance et les clients

Avec cette levée de fonds WeLink souhaite développer son offre vers 6 nouvelles professions libérales. La société veut par ailleurs opérer rapidement une nouvelle levée de fonds en série A, prévue pour juin 2020.

« Ces levées de fonds vont permettre de développer des outils de visibilité et de vente dont les professions libérales et les indépendants ont besoin pour se transformer, comme la prise de rendez-vous, la consultation en ligne, le référencement global et le lead management… », liste Charles Passereau, cofondateur et CEO de WeLink.

Peggy Baron - Le 29 janv. 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.