habillage
premium1
habillage
illustration 3D du prototype des drones UberEats
© UberEats

UberEats teste des drones livreurs à San Diego

Le 13 juin 2019

Se faire livrer ses sushis du dimanche soir par drone ? Ce sera bientôt possible sur UberEats.

Pour pallier la saturation de la circulation dans les villes, les drones semblent être une bonne alternative. Avec un gain de temps et un faible coût financier, le drone devrait bientôt être le meilleur ami de bon nombre de services de livraison. Et UberEats est bien décidé à déployer des drones-livreurs dans les grandes villes. La compagnie vient d’être autorisé par la Federal Aviation Administration (FAA) pour tester ces appareils dans la ville de San Diego, en Californie.

UberEats a encore besoin de ses livreurs

Le test des engins volants ne se fait pas en solitaire pour UberEats. Le projet est mis en place en collaboration avec la San Diego State University et la chaîne de fast-food, McDonald’s. Néanmoins, pas de risque de vous retrouvez nez-à-nez avec un drone dans votre appartement. L'appareil volant aura pour mission de décoller et de se rendre jusqu’à un point de rencontre prédéfini. Le drone sera ensuite remis à un livreur UberEats qui devra poursuivre l’acheminement de la course.

UberEats opère dans des villes dont la population est très dense. Il est donc impossible pour un drone de se déplacer à une altitude basse. Les livreurs classiques sont donc toujours un maillon essentiel du service.

Simon Offen - Le 13 juin 2019