habillage
premium1
premium1
Logo de VSORA

VSORA récolte 1,7 million de dollars

L'ADN
Le 17 janv. 2018

La startup VSORA, qui développe une solution pour la conception de DSP dédiées aux communications 5G, annonce avoir levée une Série A de 1,7 millions de dollars auprès d’Omnes Capital, Partech Ventures et de business angels.

Grâce à cette levée de fonds, VSORA va implanter sa technologie dans les puces des smartphones 5G et de se développer à l’international, notamment aux Etats-Unis et en Asie. 

VSORA a été créée en 2015 par l’un des co-fondateurs et des anciens ingénieurs de la société DiBcom, spécialisée dans les circuits intégrés pour téléviseurs. La société avait déjà été accompagnée par Omnes Capital et Partech Ventures puis cédée à Parrot en 2011. Deux années de développement ont été nécessaires à VSORA pour finaliser leur DSP. Celui-ci permettra à différents appareils connectés, et en particulier aux smartphones, d’avoir la puissance de calcul et les caractéristiques nécessaires pour un fonctionnement optimal sur les réseaux 5G.

Avec plus d’un milliard de smartphones 4G écoulés par an, le marché des DSP adaptés aux réseaux 5G s’annonce considérable dans les prochaines années. La vitesse de transmission des données mobiles en 5G nécessite en effet une puissance accrue en traitement du signal au niveau de la couche physique, qui, si elle restait inchangée, serait le principal facteur limitant le débit des communications 5G. La technologie proposée par VSORA permet de dépasser ces obstacles, non seulement en augmentant la puissance de calcul dédiée au traitement du signal, mais aussi en apportant la flexibilité nécessaire à l’utilisation optimale des réseaux 5G, tout en optimisant la surface de silicium du circuit intégré. En plus d’un modèle innovant de DSP, VSORA propose aux fabricants de circuits intégrés des outils performants de développement d’algorithmes de traitement de signal, leur permettant ainsi de réduire significativement le délai de mise sur le marché de leurs produits. La technologie VSORA offre donc la possibilité de produire des DSP plus puissants, plus rapidement.

L'ADN - Le 17 janv. 2018
premium2
premium2