habillage
premium1
premium1
logo de prototypo

Prototypo se finance à hauteur de 700 000 euros

L'ADN
Le 8 févr. 2018

L'application en ligne qui permet aux designers de créer des images de marques grâce à des polices de caractères sur-mesure se développe et lève 700 000 euros.

Développant la technologie des polices paramétriques qui consiste à utiliser des algorithmes pour générer des lettres, Prototypo automatise les tâches répétitives propres au dessin de caractères et propose aux créatifs une puissance de prototypage inégalée en un temps record. Les designers voient leur temps de développement passer de plusieurs semaines à seulement quelques jours.

En 2017, la communauté d’utilisateurs (indépendants ou travaillant dans des agences de création) passe la barre des 40.000 personnes dont 30 % aux États-Unis. De grands comptes ont choisi l’application Prototypo : Havas Paris, Fjord Accenture, Wieden+Kennedy font partie de la base clients.

Après une opération de Love Money au démarrage (100.000 euros), Prototypo vient de clore une opération de 700.000 euros se partageant pour moitié en fonds propres (Business Angels et deux Family Offices Vox Capital et Cofina ) et dettes (BPI, CIC-LB et Crédit Agricole). Ces moyens financiers sont destinés aux investissements marketing et commerciaux.

En 2019, après l’atteinte du point d’équilibre, une autre levée de fonds est programmée ; elle s’élèvera à 2 millions d’euros et aura pour objectif de financer le développement international et ainsi, de contacter la communauté-cible qui regroupe 20 millions de personnes avec l’objectif de réaliser 30 à 40 millions d’euros de CA en 2022.

L'ADN - Le 8 févr. 2018
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.