habillage
appli rogervoice

RogerVoice ouvre les centres d'appels des entreprises aux personnes sourdes et malentendantes

L'ADN
Le 7 mars 2018

Grace à RogerVoice, les centres d'appels d'Allianz Partners France et OUI.sncf s'ouvrent aux personnes sourdes et malentendantes.

RogerVoice, opérateur de télécommunications, révolutionne l’accessibilité aux conversations téléphoniques pour les personnes sourdes et malentendantes grâce à l’intelligence artificielle.

La startup vient de signer avec Allianz Partners France et OUI.sncf afin que leurs centres d’appel soient joignables par tous. Par ailleurs, elle vient également de boucler un second tour de table qui porte à 1,2 million d’euros son financement en fonds propres.

Ces premiers contrats sont le fruit d’une collaboration avec les programmes d’accélération de OUI.sncf (ACT 574) et d’Allianz.

L’offre RogerVoice Call Center va permettre aux grandes entreprises et aux services publics de proposer un service clients accessible aux sourds et malentendants, et donc de mettre en conformité leur centres d’appel d’ici au 6 octobre 2018 conformément à l’article 105 de la loi pour une République numérique du 7 octobre 2016 et son décret d’application du 9 mai 2017.

L’intelligence artificielle, au cœur de l’architecture téléphonique de RogerVoice, permet de gérer la voix en flux réel. Lors d’une conversation via RogerVoice, la personne qui appelle peut lire instantanément sur son écran les propos de son interlocuteur, grâce à la reconnaissance vocale. RogerVoice permet également de répondre par écrit : les messages écrits sont vocalisés au téléphone pendant l’appel.

L'ADN - Le 7 mars 2018