habillage
3 jeuens femmes dans un atelier
© Pavel Danilyuk - Pexels

Patreon, plateforme de financement pour les créateurs, lève 131 millions d’euros

Le 12 avr. 2021

Patreon lève 131 millions d’euros pour financer l’avenir de l’économie des créateurs. Son objectif est de se développer à l'international et d'accélérer sa croissance.

La plateforme de financement pour les créateurs Patreon annonce une nouvelle levée de 155M$ (131M€). L'objectif pour la société créée en 2013 par le musicien Jack Conte est d'accélérer son expansion internationale, améliorer l’expérience utilisateur et financer d’éventuelles acquisitions. Patreon veut permettre aux créateurs de vivre de leur art, alors que la pandémie a rendu la situation des artistes particulièrement critique. Cette nouvelle levée porte la valorisation de Patreon à 4 milliards de dollars (3,39 milliards d’euros).

Permettre aux créateurs de vivre de leur art

Patreon prévoit d’utiliser ces fonds pour accélérer le développement de sa plateforme et de ses services, après l’annonce de sa Série E en octobre 2020. L’expérience pour les créateurs et pour les fans va être améliorée et la société travaille sur des nouveaux outils de lecture de contenu. Lancée en France en octobre dernier, Patreon souhaite continuer son expansion internationale et explorer des opportunités d’acquisitions potentielles afin d’élargir ses capacités en matière de produits, et recruter de nouveaux talents, notamment en Europe où elle emploie près de 50 personnes.

Si la pandémie a accéléré l’évolution de l’économie créative, Patreon a ouvert la voie à l’indépendance des créateurs depuis sa création en 2013. Aujourd’hui, elle permet à plus de 200 000 créateurs – podcasts, vidéos, musique, arts visuels,… de vivre de leur travail en se rapprochant de leurs fans. En 2020, la plateforme a intégré de nouvelles langues, devises, fonctionnalités de messagerie, produits dérivés et possibilité d’adhésion annuelle. Les revenus des créateurs sur Patreon ont considérablement augmenté au cours de l’année écoulée : ils gagnent aujourd’hui plus de 100 millions de dollars par mois grâce à 7 millions de mécènes.

Peggy Baron - Le 12 avr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2