habillage
Data
© Joshua Sortino - Unsplash

Mayday lève 2,5 millions d'euros pour faire évoluer le métier de la relation client

Le 28 juin 2021

Mayday, logiciel de base de connaissance intelligente à destination des services client, annonce une levée de fonds de 2,5 millions d’euros menée par Bpifrance, via son fonds Digital Venture, et MAIF Avenir avec la participation de Business Angels.

Fondé en 2020 par Damien Popote, Hugo Martinez et Benjamin Karila, Mayday a pour ambition de mettre à disposition des entreprises la première base de connaissance intelligente leur permettant d’offrir à leurs clients des réponses d’une qualité sans précédent et d’en finir avec les longues minutes d’attente grâce à l’intelligence artificielle.

Mayday, une base de connaissance intelligente

Concrètement, Mayday met à disposition des entreprises une plateforme intégrée aux logiciels de relation client permettant de centraliser toute la connaissance des procédures. La solution délivre ensuite cette connaissance aux conseillers, dans un format harmonisé et directement dans leur espace de travail.

  • Les entreprises voient la productivité de leur service client décuplée, les conseillers ne perdent plus de temps à rechercher et répondent plus rapidement.
  • Les conseillers bénéficient de plus de confort, deviennent totalement autonomes et peuvent ainsi se concentrer sur l’essentiel : l’interaction avec le client.
  • Les clients obtiennent des réponses rapides et de qualité à toutes leurs questions et sont ainsi satisfaits de chaque interaction.

Le besoin d’accès à la connaissance, exacerbé par la crise sanitaire obligeant les entreprises à externaliser leur service client ou à passer en télétravail, a permis à la start-up de se développer très vite avec une solution permettant d’assurer les performances des centres de contact malgré les périodes de turbulences.

En l’espace d’un an, Mayday a déjà séduit des dizaines d’entreprises qui ont fait le choix de s’équiper de la solution pour doper les performances de leur service client. Parmi ses clients, Mayday compte de nombreuses entreprises en croissance, des centres de contacts externalisés, mais aussi des grands groupes tels que BNP Paribas, le Groupe La Poste ou encore Fnac Darty.

Avec ce premier tour de table de 2,5 millions d’euros, Mayday entend poursuivre le développement technologique de sa plateforme. Après avoir réinventé la gestion de la connaissance interne des services client, la prochaine étape pour Mayday est de s'attaquer à l'externe et de délivrer toute cette connaissance directement au client final en selfcare.

Peggy Baron - Le 28 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2