habillage
Jeune femme suivant un cours de maths en ligne
© Julia m cameron - Pexels

GoStudent lève 70 millions d’euros pour moderniser et démocratiser les cours particuliers en Europe

Le 30 mars 2021

GoStudent, spécialiste des cours à domicile avec des tuteurs certifiés, annonce une levée de fonds de 70 millions d'euros pour se développer en Europe.

GoStudent, start-up de la EdTech, fondée en 2016 à Vienne, est aujourd’hui présente en Autriche, Allemagne, Suisse, France, Belgique, Luxembourg, Royaume Uni, Irlande et Italie. Via sa plateforme, GoStudent propose des cours particuliers pour tous les âges, de la primaire au lycée et toutes les matières scolaires, sous forme d’abonnement payant. Les cours sont dispensés sur ordinateur ou sur appareil mobile, ce qui permet aux élèves et aux tuteurs d’échanger en direct dans une salle virtuelle. La start-up s’appuie sur l’intelligence artificielle pour mener une sélection des tuteurs proposés, renforcer les processus de mise en relation et assurer des cours particuliers de qualité. Sur le principe du « match », chaque élève est mis en relation avec le tuteur idéal en fonction de sa personnalité et de ses besoins. Au total, les investisseurs comme Coatue, Left Lane Capital, DN Capital et Speedinvest ont déjà investi 86 millions d’euros dans la société.

Moderniser et démocratiser les cours particuliers en Europe

La start-up de e-learning GoStudent vient de boucler une levée de fonds en série B auprès du nouvel investisseur principal américain Coatue et de ses investisseurs historiques Left Lane Capital et DN Capital. Avec 70 millions d’euros levés, il s’agit de la plus grosse levée de fonds jamais atteinte en Europe sur le marché de l’EdTech K-12 soit le segment de l’enseignement scolaire. La start-up avait déjà levé 13,3 millions d'euros en 2020 lors d’une hausse de la série A. La confiance de ses investisseurs confirme les ambitions de croissance exponentielle de cette entreprise dédiée à l’enseignement individualisé en ligne.

Peggy Baron - Le 30 mars 2021
À lire aussi