habillage
Cosmétiques
© Karoline Grabowslka - Pexels

900.care lève 10 millions d'euros pour libérer nos salles de bain du plastique

Le 30 juin 2021

900.care, start-up française spécialisée dans les produits d’hygiène beauté rechargeables, naturels et Made in France - annonce aujourd'hui une levée de fonds d’amorçage de 10 millions d'euros.

Cette enveloppe sera mise au service de l’ambition écologique de 900.care : réduire l’utilisation du plastique à usage unique dans la salle de bain en faisant adopter au plus grand nombre une alternative à la fois naturelle, écologique, et 100% française.

Le rechargeable, la nouvelle norme de l’écoresponsabilité

Un foyer français jette en moyenne 4 kg de déchets plastiques par an rien que pour ses produits d’hygiène-beauté. Mais les alternatives existantes, comme la cosmétique solide, qui demandent une véritable abnégation en termes d’expérience et d’efficacité, peinent à convaincre au-delà d’un cercle restreint d’early adopters.

Pour y remédier, les fondateurs - Aymeric Grange et Thomas Arnaudo - ont conçu une gamme de produits d’hygiène rechargeable, sensorielle, naturelle et efficace, à travers un concept simple. Le client commande un flacon réutilisable et durable, en plastique recyclé, à alimenter avec des recharges. Placées dans des étuis en carton, ces dernières sont ensuite directement livrées dans la boîte aux lettres des clients grâce à un système d’abonnement.

Pour réussir ce pari, 900.care n’envoie que les ingrédients actifs sous la forme de pastilles ou bâtonnets anhydres (sans eau). L’eau, lorsqu'elle est nécessaire, comme pour le gel douche qui est constitué à 90% d'eau, est alors ajoutée directement par le client.

La marque proposant ainsi une alternative à la cosmétique solide, mais surtout une option écologique et naturelle. En effet, les formules utilisent des ingrédients naturels et non-controversés, et toutes les étapes clés de la fabrication (façonniers, plasturgistes, logisticiens, etc.) sont réalisées en France.

Débarrassés de leur eau et des emballages plastiques, ces produits sont jusqu’à 10 fois moins volumineux que les produits classiques, émettant ainsi 10 fois moins de CO2 lors de leur transport. Enfin, l’ensemble de la gamme est sans plastique jetable grâce au système de recharge.

Une levée de fonds pour soutenir la croissance

Après avoir séduit un grand nom de la distribution (Monoprix) et conquis plus de 20 000 clients en moins de six mois, 900.care s’apprête à recruter une quinzaine de personnes (profils tech et stratégiques) et accélérer sa communication tout en resserrant ses liens avec ses utilisateurs et sa communauté engagée (plus de 80 000 abonnés sur les réseaux sociaux). Dans un objectif d’amélioration constante de l’expérience client, la société va également concentrer ses efforts sur la R&D et l’extension de gamme.

Enfin, l’entreprise, qui place l’écologie au cœur de sa mission, souhaite s’inscrire dans une trajectoire d’impact. Elle est en cours de certification pour devenir B-Corp, est signataire du Climate Act, et mesure ses progrès en termes d’impact de manière transparente grâce à la plateforme Zei.

« En quelques mois, nous avons réussi à poser les premiers jalons de notre ambition : réduire les déchets plastiques de la salle de bain sans forcer les consommateurs à modifier leurs habitudes. C’est un travail de titan qui se profile devant nous mais nous voulons faire de la recharge la nouvelle norme de l’hygiène en France. »

Aymeric Grange, cofondateur de 900.care.
Peggy Baron - Le 30 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2