habillage
Logo les nouveaux fermiers - Steak végétal
© LukasSchweizer - Lesnouveauxfermiers

Les Nouveaux Fermiers, la start-up responsable devient une B Corp

Le 23 avr. 2021

Née il y a tout juste 2 ans, le premier fabricant français d'alternatives végétales à la viande a réalisé une belle ascension ! Aujourd'hui, ce sont les premiers (et les seuls) à avoir leur propre usine de viande végétale en France. Cette nouvelle certification B Corp vient attester de la légitimé de l’ambition de la start-up.

Transition alimentaire en marche

Lancée en 2019 par Guillaume Dubois et Cedric Meston, la start-up Les Nouveaux fermiers, permet à chacun de réduire sa consommation de viande, en proposant des produits qui reprennent les codes de la viande en goût, odeur et texture réalisés à partir de matières premières françaises et européennes.

Bons pour la santé avec très peu de gras saturé (Nutriscore A et vert sur Yuka) et pour l’environnement soit 17 fois moins d’émissions de CO2 et 10 fois moins d’eau, les produits sont déjà disponibles dans plus de 800 points de vente sur tout le territoire national (Auchan, Géant, Casino, Monoprix, Carrefour...) comme dans plus de 300 restaurants (PNY, Hank, Le camion qui fume, etc).

"Nous voulons être une des meilleures entreprises pour notre monde"

La Start-up est la première foodtech française à obtenir la Certification B Corp. Cette dernière, fondée sur le simple fait que les entreprises n’ont pas seulement un impact sur les actionnaires, mais qu’elles ont également une responsabilité envers la communauté et la planète, impose un processus de certification strict et exhaustif. 

Une évaluation réussie pour Les Nouveaux Fermiers, qui a répondu au questionnaire de certification mesurant l’impact de l’entreprise à toutes les échelles : sur l’environnement, les salariés, les communautés, les clients et enfin l’approche en termes de gouvernance

Une certification qui va de pair avec le leitmotiv de la start-up qui n’est autre que la préservation de l’environnement par la diversification de l’alimentation et le changement des habitudes de consommation des français

" Nous sommes fiers d’être les premiers à fabriquer ces produits, mais on ne veut pas juste être dans les meilleures entreprises au monde, nous voulons être une des meilleures entreprises pour notre monde » explique Cédric Meston, cofondateur de Les Nouveaux Fermiers. 

Léa Boulay - Le 23 avr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2