habillage
janecio-pret-a-porter-mode-sur-commande-impact-environnementaux-nouvelle-consommation
© Janēcio

Janēcio, la marque de prêt-à-porter sur commande et engagée

Le 5 juill. 2021

Janēcio, marque-concept de vêtements haut de gamme basée dans le sud ouest de la France, fait renaitre le savoir-faire à la française et le temps où les couturières concevaient et confectionnaient à la commande.

Une nouvelle façon de créer la mode

Janēcio travaille en circuit court, du tissu à la confection et a adopté un modèle économique permettant un partage de la valeur ajoutée plus équitable. La marque entend ainsi remédier aux problématiques de surproduction et de surstockage de l'industrie du retail. Lauréate 2020 de la Bourse French Tech Tremplin de la BPI et du réseau Entreprendre Adour, la jeune pousse ouvre son propre atelier showroom à Pau où sont confectionnés les vêtements. 

« Janēcio propose une nouvelle façon de produire et de consommer la mode, avec une production à la commande. Le client est co-créateur car il personnalise sa pièce. Chaque vêtement correspond à une personnalité unique, on redonne ainsi du sens et de la valeur au client » 

Anaïs Goussy, fondatrice et styliste dessine 100 % des vêtements qui sont ensuite personnalisés par le client au niveau du tissu, des motifs et de la couleur. Les tailles, du 34 au 44, seront davantage inclusives en s’étendant au 46 et 48. 

Janēcio, une marque qui prône le « low fashion »

La start-up fabrique à la commande et selon un modèle économique permettant un partage de la valeur ajoutée plus équitable sur toute la chaine de production : la couturière est rémunérée à hauteur de 30% du prix de vente de la pièce contre moins de 1% dans la fast-fashion

Quant aux tissus sélectionnés, ils proviennent en majorité du fabricant Deveaux basé près de Lyon et reconnu Entreprise du Patrimoine Vivant ou du nord de l’Espagne et de l’Italie : «  je ne suis pas attachée à un motif particulier, ce qui m’importe, c’est de trouver la meilleure qualité et d’aller chercher le tissu là où on le fait le mieux. Je sélectionne également des tissus éco-responsables 70%, comme le Tencel, issu de pulpe de bois qui consomme très peu d’eau.» déclare Anaïs Goussy, fondatrice de Janēcio, qui ajoute : « nous produisons trop et ailleurs : les marques de prêt a porter se targuent d’utiliser de plus en plus des tissus biologiques, mais les pièces sont souvent fabriquées à l’autre bout du globe dans des conditions de travail douteuses et des quantités astronomiques ! chez Janēcio, nous ne produisons que ce qui est déjà vendu pour assurer une production responsable, tant du point de vue de l’environnement que de l’humain. »

Les modèles sont livrés en 20 jours, le temps de confectionner les pièces personnalisées. Ce délai, qui aurait pu être long à l’ère du « tout de suite maintenant », ne freine pas les clients, qui prennent conscience de la valeur du travail de conception et sont séduits par le concept. 

Un concept made in France en croissance 

La start-up Made in France a récemment gagné un appel d’offre d’une école l’ingénieur locale et a pu confectionner les tenues de gala de 121 étudiants. Avec sa structure actuelle, l’entreprise est capable de produire jusqu’à 150 pièces par mois. 

L’entreprise a pour projet de proposer une expérience client en faisant appel à la 3D : le client pourra visualiser en temps réel le rendu de sa pièce personnalisée. Une gamme homme sera également étoffé dans les prochains mois. 

Anaïs Goussy a pris l’assurance de proposer une expérience personnalisés à ses clientes, en vendant directement sur son site web, ainsi que dans des boutiques éphémères et des corners, notamment aux Galeries Lafayette. Deux showrooms privés à Pau et à Tarbes, ont également ouvert leurs portes et d’autres ouvertures sont prévues en 2021.

Léa Boulay - Le 5 juill. 2021
À lire aussi
premium2
premium2