habillage
premium 1
premium 1
Posts de la campagne de Dream Act
© Dream Act

Il était une fois le green washing

Le 20 nov. 2020

Dream Act, acteur engagé pour une consommation plus responsable, dénonce les pratiques abusives des marques à travers une grande campagne sur les réseaux sociaux.

Dream Act, plateforme pour consommer responsable au quotidien, a lancé une grande campagne sur Instagram pour dénoncer les pratiques trop nombreuses de greenwashing et ethical washing pratiquées par les marques. L’ambition est d’aider les citoyens à repérer les discours malhonnêtes.

Lancé en 2016, Dream Act s’engage pour un mode de consommation plus respectueux de la planète et de l’être humain. Plus que jamais, en cette période critiques pour beaucoup d'entreprises, Dream Act renforce son soutien aux marques engagées qui font des choix en accord avec leurs valeurs (lieu de fabrication, composition des produits, rémunérations justes, transparence), et part en croisade contre les marques qui veulent faire passer leurs produits pour « verts » ou écolo dans le seul but de mieux vendre.

Posts de la campagne de Dream Act

Dénoncer les marques qui tentent de verdir leur image

À travers 12 posts sur Instagram, Dream Act dénonce 12 pratiques courantes utilisées par les marques qui tentent de verdir leur image. Un post par semaine est prévu jusqu'à fin décembre 2020. Le but de Dream Act : sensibiliser sans culpabiliser et donner des clés aux citoyens afin de leur permettre de décrypter le vrai du faux. Une newsletter relayée sur le site accompagne cette campagne avec des conseils pratiques.

« L’éthique, l’écologie, les marches pour le climat : tout ça est très à la mode, les consciences s’éveillent et de nombreuses marques en profitent. Que ce soient des géants qui cherchent à verdir leur image pour ne pas perdre de client.e.s (plutôt que de changer leur système) comme jeunes marques n’hésitant pas à surfer sur la tendance éco-responsable (au lieu de s’engager pour de vrai), les marques jouent sur les mots, exagèrent des arguments, ne communiquent que sur une partie de la réalité, jouent sur les couleurs et le graphisme de leurs produits. Tout a été pensé par des experts en neuro-marketing afin de jouer sur l’illusion pour tromper le consommateur. Notre but est de donner des clés pour déjouer les pièges et aider les citoyens à se poser les bonnes questions avant un achat ! « explique Diane Scemama, co-fondatrice de Dream Act.

Peggy Baron - Le 20 nov. 2020
À lire aussi
premium2
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.