habillage
Dott trottinettes
© Dott

Dott lève 70 millions d'euros et se lance dans les vélos électriques

Le 21 avr. 2021

La société fondée par les Français Maxim Romain et Henri Moissinac a gagné l'appel d'offres pour les trottinettes électriques à Paris et Lyon, et souhaite accélérer sa stratégie multimodale, notamment par la production de vélos électriques.

Une stratégie efficiente

Dott, la start-up fondée en 2018, annonce avoir réalisé une levée de fond présentant un total de 70 millions d'euros. Menée par Sofina, un groupe qui investit dans des start-up en forte croissance (Vinted, Postmates, Graphcore, etc), accompagnée de plusieurs investisseurs (EQT Ventures, Felix Capital, FJ Labs, etc), cette levée de fond est constituée à la fois d'equity et de dettes « l'equity représente plus de 80 % de la somme », affirme Maxim Romain co-fondateur de Dott.

À la différence de ses trois principaux concurrents, Tier, Voi et Bolt, la Start-up Dott n'est installée « que » dans 18 villes, réparties dans cinq pays (France, Belgique, Pologne, Allemagne, Italie) et revendique ce choix de déploiement progressif et spécifique comme une stratégie de gestion de capital efficiente. Cela s'avère payant, en effet, à l'heure où le marché de la trottinette électrique est fortement impacté par la crise de la Covid 19, les investisseurs étaient au rendez-vous puisque la jeune start-up a remporté coup sur coup les convoités appels d'offres pour les trottinettes électriques de Paris et de Lyon.

De nouveaux horizons

Le spécialiste de la micromobilité travaille sur un vélo électrique depuis sa création. Ses nouvelles ressources vont permettre d'accélérer sa stratégie multimodale et le futur déploiement de ses vélos, cet été, à Paris et à Londres.

La start-up souhaite également créer un comité de pilotage afin de réfléchir à l'impact environnemental et social de ses opérations. « Nous voulons tirer l'industrie vers le haut en mettant en place les standards les plus élevés en matière de durabilité », précise Maxim Romain cité dans Les Echos.

Léa Boulay - Le 21 avr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2