habillage
premium1
premium1
logo shadow

Blade lève 51 millions d’euros pour révolutionner le PC

L'ADN
Le 15 juin 2017

La start-up française accélère le déploiement de son PC du futur Shadow en France et à l’international.

Avec cette opération, Blade se donne les moyens d’augmenter considérablement sa capacité de production, pour répondre plus rapidement à la demande de ses clients en France et développer son offre à l’international, en commençant par l’Allemagne et le Royaume- Uni.

Cette levée de fonds de 51 millions d’euros se singularise par son tour de table composé d’entrepreneurs, parmi lesquels Pierre Kosciusko-Morizet, fondateur de PriceMinister, Michaël Benabou, co-fondateur de Vente-Privée.com et Nopporn Suppipat, fondateur de Wind Energy Holding. Premier investisseur de Blade, ce dernier devient également membre du comité stratégique.

Déjà présents au premier tour de table, ces investisseurs de premier plan renouvellent leur confiance à la startup de la French Tech.

Fondée en 2015 par Emmanuel Freund, Acher Criou et Stéphane Héliot, Blade a rempli ses objectifs initiaux : démontrer la pertinence de sa technologie et l’efficacité de son modèle.

Les 500 premiers exemplaires de Shadow se sont écoulés en moins de 12 heures lors de son lancement en octobre 2016. Blade connaît depuis une croissance fulgurante avec un nombre de clients multiplié par 10 en France, avec 5000 unités disponibles déjà vendues. L’objectif de cette levée de fonds est de pouvoir répondre à la demande en temps réel tout en conservant l’avance technologique acquise depuis deux ans. Prochaine étape : la conquête de l’international en proposant le service plus largement en Europe (au Royaume-Uni et en Allemagne) d’ici au quatrième trimestre 2017 puis aux Etats-Unis.

L'ADN - Le 15 juin 2017
premium2
premium2