habillage
Avekapeti, la 1ère plateforme à relever le défi de la livraison de repas à domicile zéro déchet.
© Gagan Kaur - Pexels

Avekapeti, une cantine collaborative qui propose la livraison de repas à domicile zéro déchet

Le 20 janv. 2021

Avekapeti, start-up lancée en 2016 par Fati Mrani, propose des petits plats maison, supervisés par un chef étoilé et livrés à domicile.

Avekapeti est une cantine collaborative éco-responsable qui apporte une solution de restauration en livraison aux antipodes de l’offre industrielle : les repas sont faits maison par des chefs (professionnels ou en reconversion) et coachés par Christian Conticini, dans une logique zéro déchet.

En juillet 2020, l’ex-secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire invitait les acteurs de la livraison de repas à domicile à proposer une stratégie qui s’inscrit dans la transition écologique. Avekapeti a décidé de relever le défi de Brune Poirson. En effet, le secteur de la foodtech qui connait une croissance accélérée depuis le Covid est essentiellement basé sur le tout jetable. Pour parer à ce constat, Fati Mrani, la fondatrice d’Avekapeti, propose l’option de la livraison zéro déchet pour associer gastronomie et écologie.

L’objectif est de répondre aux attentes de 9 Français sur 10 qui se disent très sensibles aux questions environnementales et démontrer que la livraison de repas à domicile se conjugue parfaitement avec un système de consignes et de transports verts.

Une offre locale éco-responsable

« L’offre est locale, c’est du fait maison par des chefs indépendants minutieusement sélectionnés qui cuisinent pour les gourmets de leur secteur », indique Fati Mrani. Les repas sont livrés dans des emballages éco-responsables avec la possibilité pour le consommateur de recevoir sa commande dans des contenants consignés. Pour bénéficier de la solution zéro déchet, les utilisateurs payent deux euros de plus lors de leur commande et sont remboursés lorsqu’ils remettent leurs plats aux coursiers la fois suivante. Les plats sont réutilisables une trentaine de fois avant d’être recyclés en revêtement de sol.

Equipe Avekapeti

L’exclusivité des transports verts

Les livraisons Avekapeti  se font uniquement avec des véhicules électriques. Tout est pensé dans le but de limiter l’empreinte carbone : l’offre est locale pour éviter des trajets en camion. Ce qui est produit à Paris est livré à Paris. Afin d’éviter des allers-retours dans les mêmes arrondissements, la livraison est faite de façon groupée et non individuelle.

Par ailleurs la start-up prône également une politique zéro gaspillage alimentaire. Pour ce faire, les invendus sont mis sur la plateforme Karma, qui propose des invendus de restaurants, épiceries... ensuite offerts à l’association La casa Paris, association humanitaire qui vient en aide aux migrants mineurs.

Fati Mrani, une passionnée du « bien manger »

C'est à l'occasion d'un stage que Fati Mrani, a eu l'idée d'Avekapeti : « J'étais en stage à Massy. Je me suis rendu compte qu'il y avait un gros déficit d'offres de restauration de proximité. Je suis allée à la rencontre des salariés qui m'ont avoué déjeuner chaque jour sur le pouce, des sandwichs... Pour moi ce n'était pas possible, il est bien trop important de manger correctement, même au bureau. Je suis allée au marché rencontrer des mères de famille pendant qu'elles faisaient leurs courses, je suis allée chez elles, j'ai goûté leurs bons petits plats et je les ai mis sur une feuille A4 que j'ai donnée aux salariés : c'étaient les premières commandes ».

Peggy Baron - Le 20 janv. 2021
À lire aussi
premium2
premium2