habillage
premium1
habillage
vanity-fair

Vanity Fair lance le premier palmarès des "30 éclaireurs"

L'ADN
Le 20 juin 2017

Six mois après le succès médiatique du classement des « 50 Français les plus influents dans le monde », Vanity Fair lance, dans son numéro de juillet, le premier palmarès des « 30 éclaireurs », la version française du « New Establishment » du Vanity Fair US.

Des entrepreneurs, des chercheurs, des scientifiques, mais aussi des cinéastes, des musiciens, des cuisiniers, des diplomates ou des avocats...

Une Master Class exceptionnelle, présentée par Michel Denisot, directeur de la rédaction de Vanity Fair, aura lieu le jeudi 29 juin au siège de Facebook de 18h à 20h en présence de ces 30 étoiles montantes, de Xavier Romatet, Vice-Président de Condé Nast International et PDG de Condé Nast France, et de Laurent Solly, directeur général de la filiale française du réseau social Facebook.

Le palmarès :

  • Déborah LUKUMUENA, 23 ans, comédienne. La révélation du cinéma français. Consacrée dès son premier film, Divines, qui lui a valu le césar du meilleur second rôle féminin, elle vient de tourner dans la série britannique Tunnel et va partager l’affiche de la prochaine comédie d’Eric Judor.
  • Ugo BIENVENU, 30 ans, illustrateur. Le nouveau prodige de la BD. Ses albums cartonnent. Il va réaliser la prochaine série Ant-Man pour les studios américains Marvel.
  • Julia BIJAOUI, 28 ans, chef d’entreprise. Elle a créé le site Internet « Frichti », traiteur spécialisé dans les petits plats sains, de saison et bon marché. Pour développer son entreprise, elle a levé 42 millions d’euros en un an et embauché plus de 300 personnes.
  • Léon DEL FORNO, 29 ans, avocat. Le ténor Hervé Temime l’a recruté après l’avoir entendu lors d’un concours d’éloquence sur la question « Nos souvenirs sont-ils derrière nous ? » Il s’est déjà distingué dans l’affaire Heidi Slimane, la succession Balmain, le meurtre du Bristol...
  • Noé DEBRÉ, 30 ans, scénariste. Le jeune auteur le plus demandé du cinéma. En 4 ans à peine, le protégé de Jacques Audiard a déjà coécrit un thriller (Deephan, palme d’or 2015), signé un drame (Les Cowboys, 2015) et des comédies comme La Crème de la crème (2014) ou Problemos (2017).
  • Lea DESANDRE, 24 ans, chanteuse lyrique. Consacré par le prix de la révélation lyrique aux dernières Victoires de la musique classique, elle a été choisie par Jordi Savall pour le rôle-titre d’Alcyone.
  • Anastasia COLOSIMO, 27 ans, essayiste. Intellectuelle engagée. Son essai écrit au lendemain des attentats contre Charlie hebdo et intitulé Les Bûchers de la liberté revient sur l’histoire du blasphème à travers les âges et montre qu’il est avant tout un instrument politique.
  • Sophiane AFROUN, 27 ans, réalisateur. C’est lui qui réalise les clips du groupe de rap PNL. Des petits bijoux dignes du cinéma, vus plus de 500 millions de fois sur Youtube, longs parfois de 16 minutes, tournés aussi bien en banlieue parisienne que dans un parc national en Namibie.
  • Alicia KNOCK, 29 ans, conservatrice au centre Pompidou. Après une exposition mêlant designers et performeurs, elle a mis en avant des artistes méconnus comme la vidéaste sud-africaine Penny Siopis et le sculpteur malien Abdoulaye Konaté. Son intention « montrer que le public peut se déplacer pour autre chose que du Matisse ».
  • Caroline POGGI, 27 ans, cinéaste. Avec Jonathan Vinel, 29 ans, elle forme le couple le plus prometteur du cinéma français. Ils ont fait chavirer Berlin en 2013 en remportant l’ours d’or du meilleur court métrage pour Tant qu’il nous restera des fusils à pompe.
  • Jean Rondeau, 26 ans, claveciniste. Premier prix au Concours international de Bruges en 2012, l’un des plus grand du monde, victoire de la musique classique en 2015, il donne plus d’une centaine de concerts par an et compte trois disques chez Errato.
  • Xavier DUPORTET, 30 ans, biologiste: Il a découvert une molécule antifongique à l’âge de 22 ans. A la tête d’une équipe de 4 chercheurs, il phosphore aujourd’hui sur les « éligobiotiques », ces antibiotiques intelligents capables de distinguer les bonnes des mauvaises bactéries.
  • Julien GOSSELIN, 29 ans, metteur en scène. Trois ans après avoir fait sensation à Avignon avec l’adaptation des Particules élémentaires de Michel Houellebecq, il a tenu l’affiche de l’Odéon à l’automne 2016, avec une pièce de plus de 10 heures, inspirée du roman de Roberto Bolano, 2666.
  • Jérôme DI MARINO, 27 ans, parfumeur : Ce nez a été récompensé par un Fifi Awards (les Césars de la profession) pour son travail sur Black de Daniel Hechter en 2016. Il vient de cosigner L’Eau intense de Carven.
  • Marine COUTEAU, 27 ans, chef d’entreprise: avec un camarade ingénieur, cette biologiste a créé Leka (« Jouer et se soigner », en suédois) un petit robot éducatif destiné à aider les enfants autistes à mieux communiquer. Leur projet, qui a levé 500 000 euros sur un site web de financement participatif, est soutenu par des psychologues spécialisés en trouble du développement.
  • Nina MÉTAYER, 28 ans, pâtissière: la meilleure pâtissière de France selon la dernière édition du Gault et Millau. Après une formation chez Yannick Alleno, puis chez Jean-François Piège, elle dirige la création du groupe Café Pouchkine, huit salons de thé implantés à Paris, Moscou et Londres, en attendant l’ouverture d’une boutique place de la Madeleine à Paris en octobre.
  • Lola GONZALEZ, 29 ans, artiste : lors de la dernière FIAC, elle a reçu le très convoité Prix Meurice pour une vidéo troublante dans laquelle ses amis se livrent à un festin carnivore avant de se retrouver, le lendemain, titubants et aveugles sur une plage. Son travail est exposé au Palais de Tokyo.
  • Alexandre CADAIN, 27 ans, entrepreneur : L’un des premiers à mener un double cursus à HEC et à l’École normale supérieure. A Los Angeles, il a rejoint le projet Hyperloop initié par Elon Musk puis la fondation XPrize sur l'intelligence artificielle. Il supervise désormais en Europe l'accompagnement de chercheurs autorisés à se servir de Watson, le super-calculateur d'IBM en parallèle de son projet entrepreneurial Anima.ai.
  • Antoine OUVRANS, 21 ans, inventeur. Il a mis au point un bracelet en silicone avec puce intégrée pour stocker des données vitales. En cas d’accident, les secouristes peuvent ainsi économiser de précieuses minutes.
  • Paul NYZAM, 30 ans, marchand d’art : Il a su s’imposer chez Christie’s où il dirige le prestigieux département « ventes du soir » consacré à l’art contemporain.
  • Kaoutar HARCHI, 30 ans, essayiste. Dans sa thèse de doctorat publiée chez Fayard, Je n’ai qu’une seule langue et ce n’est pas la mienne, elle s’interrogeait sur l’ethnocentrisme du Tout-Paris littéraire.
  • Pablo AHUMADA, 25 ans, diplomate: fils de réfugiés chiliens, il est le premier élève issu des conventions ZEP de Sciences Po à entrer dans la diplomatie, via le concours du Quai d’Orsay.
  • Alice MOITIE, 25 ans, photographe : Remarquée pour ses images drôles et décalées, elle vient de signer la dernière campagne de Mercedes avec le rappeur Asap Rocky.
  • Hugo MERCIER, 25 ans, chef d’entreprise. Il veut en finir avec nos insomnies, grâce à un bandeau bourré de technologies capables d’améliorer la qualité du sommeil. En pratique, des micro capteurs incrustés dans le tissu analysent et régulent l’activité cérébrale en diffusant des ondes lentes. Il a déjà levé 20 millions d’euros et recruté 70 experts à Paris et San Francisco.
  • Julia SEDEFDJIAN, 21 ans, chef cuisinière. La plus jeune étoilée du Guide Michelin. Elle avait à peine 20 ans quand elle a repris les fourneaux des Fables de la Fontaine, restaurant parisien proche du Champ de Mars.
  • Germain LOUVET, 24 ans, danseur: l’hiver dernier, après avoir frôlé l’épuisement dans Roméo et Juliette de Rudolf Noureev, il est nommé premier danseur et choisi pour incarner le prince Siegfried dans Le Lac des Cygnes.
  • Blanche DE LESTRANGE, 29 ans, numéro 2 de la FIAC : bras droit de Jennifer Flay, directrice artistique de le FIAC, depuis sa sortie de Sciences Po en 2010. A la tête de la prestigieuse section « Hors les murs » qui expose une centaine d’œuvres dans des lieux publics de la capitale.
  • Clémence FRANC, 27 ans, chef d’entreprise : Au côté du professeur David Azria, elle a monté Novagray, une start-up pour diffuser un test de prédiction des effets secondaires des radiothérapies, qui permettrait aux oncologues de moduler le niveau de radiation selon la sensibilité des patients.
  • Cécile COULON, 27 ans, écrivain : un premier roman à 16 ans et maintenant le neuvième, Trois saisons d’orage, sélectionné pour le prochain Prix de Flore.
  • Simon PORTE JACQUEMUS, 27 ans, créateur de mode : il a créé sa propre marque à 20 ans. Aujourd’hui, il habille aussi bien Jeanne Balibar lors du festival de Cannes que Miley Cyrus dans les pages du très pointu magazine américain V.
L'ADN - Le 20 juin 2017
premium 2
premium 2