Twitter poursuit sa lutte contre les publications haineuses

ISTA PROCESS

Le réseau social a annoncé que les tweets haineux liés à l’âge, à la maladie ou au handicap seront désormais supprimées.

Cette décision s’inscrit dans la lignée des autres mesures (filtrer les propos haineux liés à la religion) déjà prises pour lutter contre les publications haineuses sur le réseau social.

 « Aujourd'hui, nous étendons cette règle aux propos qui déshumanisent sur la base de l'âge, du handicap ou de la maladie », a indiqué Twitter. […] « Notre souci principal est de nous attaquer au risque de violences dans la vie réelle, et les recherches montrent que les propos déshumanisants augmentent ce risque », détaille Twitter dans un communiqué, sans faire référence au coronavirus.

Lutter contre l'appel à la haine

Le réseau social est régulièrement l’objet de critiques l’accusant de ne pas suffisamment agir contre les propos haineux. Cette mesure semble témoigner de la volonté de Twitter d'aller dans ce sens. 

À lire aussi

Ce site utilise Google Analytics.