Têtu et Loopsider s’associent pour lancer un « crash test LGBT+ » pour les municipales

ISTA PROCESS

Têtu et Loopsider lancent une série de vidéos dans lesquelles les candidats à la Mairie de Paris évoquent leurs propositions en faveur des personnes LGBT+

Cette nouvelle collaboration entre les rédactions de Têtu et Loopsider vise à éclairer le vote des personnes LGBT+ parisiens et de leurs alliés. 

Vivre ensemble, lutte contre les discriminations, agressions LGBTphobes, soutien aux associations, déclin du quartier gay du Marais...Voilà quelques quelqu'uns des sujets dont la prochaine majorité municipale à Paris aura la charge. Quelles réponses apporter ? Quelles sont les solutions pour faire de Paris une ville plus LGBT-friendly ? Leur programme respectif intègre-t-il des propositions précises et pertinentes sur ces sujets ?

David Belliard, Agnès Buzyn, Rachida Dati, Cédric Villani... Plusieurs candidats ont déjà répondu aux questions des deux rédactions dans une série de vidéos.

N’oubliez pas les personnes LGBT+

« Il nous semblait important d’interroger les candidats à la Mairie de Paris sur leur programme en faveur des personnes LGBT+, très nombreuses à Paris. Nous sommes fier.e.s de nous associer à Loopsider pour ce crash test, qui envoie un signal clair aux candidats de toutes les élections à venir : n’oubliez pas les personnes LGBT+ », souligne Antoine Patinet, directeur adjoint de la rédaction, en charge du digital à Têtu.

« Cette initiative s’inscrit pleinement dans la continuité de notre engagement contre toutes les formes de discriminations. Nous sommes ravis de nous associer à un média qui partage notre vision du journalisme pour inspirer la prise de conscience des élus et du public autour des questions LGBT+ », ajoute Johan Hufnagel, directeur de la rédaction de Loopsider.

À lire aussi

Ce site utilise Google Analytics.