habillage
Photo de 2 femmes allongées sur le dos sur un lit
© Jess Foami - Pixabay

TÊTU et Microsoft France annoncent un partenariat

Le 28 nov. 2019

Pour poursuivre le développement de l'audience de TÊTU, relancé en mai 2018, le média annonce la mise en place d’un partenariat avec Microsoft, au travers du portail d’actualités MSN.com.

TÊTU fait appel à Microsoft pour faire croître son audience. Ce partenariat permettra de diffuser les informations et les articles de TÊTU.com, et d’aborder les grands sujets de société liés à la communauté LGBTQI+, auprès d’une audience encore plus large et diverse. Le média LGBTQI+  diffusera ses articles en ligne au sein de la rubrique R-évolutions du portail MSN Actualité de Microsoft News, dédiée à la diversité et aux grandes questions de société.

R-évolutions : une rubrique MSN au cœur des problématiques de TÊTU

La rubrique R-évolutions du portail MSN.com est un écrin efficace pour les contenus TÊTU dédiés aux sujets et aux droits LGBTQI+.

« Il est important pour nous que nos contenus puissent être vus, lus et reconnus par le plus grand nombre, mais nous souhaitons également que les partenaires qui les portent partagent les mêmes valeurs de diversité, de respect et d’acceptation qui sont celles de TÊTU. Avec Microsoft, nous avons trouvé un partenaire particulièrement engagé sur les sujets LGBTQI+, tant en interne que dans leurs engagements publics », explique Albin Serviant, président de TÊTU.

En fonction des thématiques des articles, les contenus de TÊTU.com pourront également être repris dans d’autre rubriques du portail MSN.com

Des revenus publicitaires partagés

Comme il est coutume dans ce type de partenariats, les revenus publicitaires des articles publiés sur le réseau Microsoft News seront partagés entre Microsoft et TÊTU, ce qui permettra au média de poursuivre son objectif d’augmentation des revenus publicitaires du média en ligne.

Peggy Baron - Le 28 nov. 2019
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.