habillage
Un smartphone sur la plateforme Spotify
© Fimpl via Unsplash

Spotify considère que la plateforme a versé trop de royalties à ses artistes

Le 24 juin 2019

Souvent critiquée pour sa rémunération trop basse des artistes, la plateforme Spotify estime avoir trop payé les labels musicaux en 2018.

Comme tout diffuseur d’oeuvre artistique, la plateforme Spotify paye chaque année des « royalties » à ses artistes. Mais, d’après le dernier rapport de la plateforme, en 2018, Spotify aurait trop rémunéré les artistes. La plateforme réclame donc un remboursement.

Spotify est tenu par le Copyrigth Royalty Board. verser des royalties aux créateurs pour l’utilisation de leurs oeuvres. Le tarif varie entre 0.0006 et 0.0084 dollars le stream. Et la plateforme ne compte pas payer un centimes de plus. La tarification est donc hyper réglementée et Spotify à  même investit dans une entreprise des droits de la data Loudr

Malgré toutes les précautions prises, Spotify annonce avoir trop rémunéré les artistes en 2018. Le problème aurait été déclenché par l’organisme qui gère la tarification des « royalties ». La plateforme a en effet mis en place un système de segmentation du streaming. La rémunération n’est donc pas la même si l'artiste est écouté depuis un compte compte famille ou étudiant. 

Simon Offen - Le 24 juin 2019
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.