« Safe DM », un plugin qui permet de bloquer les « dickpicks » sur Twitter

Le filtre est basé sur une intelligence artificielle en capacité de déceler les photos de pénis. Il est le fruit du travail de Kesley Bressler, une développeuse qui s’est retrouvé destinataire d’un dickpick non souhaité.

En septembre 2019, un appel curieux a été lancé sur Twitter à partir du compte ShowYoDiq : « Envoyez des photos de vos sexes pour la science ».  L’intelligence artificielle a ainsi pu analyser 4000 photos de pénis, qui ont permis de paramétrer le plugin  « Safe DM ».

Le dispositif est actuellement disponible sur twitter et devrait rapidement être étendue aux autres réseaux sociaux.

La « dickpick » est un phénomène de société

Pour installer le plugin, il suffit de se connecter à son compte Twitter pour accéder à un menu de contrôle, qui permet d'activer ou désactiver des filtres de blocage sur sa messagerie privée. En cas de réception de « dickpick » le plugin supprime le contenu et alerte la personne destinataire.

Le saviez-vous ?

Selon une étude Yougov, 53% des femmes entre 18 et 34 ans auraient déjà reçu une « dickpick ».

À lire aussi

Ce site utilise Google Analytics.