habillage
Google logo

RGPD : Google condamné à une amende de 50 millions d'euros

L'ADN
Le 21 janv. 2019

La CNIL inflige une amende de 50 millions d'euros à Google dans le cadre du RGPD.

Depuis la mise en application du RGPD, Google semblait s'en sortir mieux que les autres. Ce n'est plus le cas ! La CNIL vient de prononcer une amende record à l'encontre du géant de Mountain View. 

Un consentement pas suffisamment éclairé

50 millions d'euros, c'est la somme que va devoir payer Google à la suite d'une plainte déposée par les associations None Of Your Business et La Quadrature du Net. Les deux organismes reprochaient au moteur de recherche de ne pas disposer d'une base juridique valable pour traiter les données personnelles des utilisateurs.

La CNIL a conclu que « le consentement des utilisateurs n’est pas suffisamment éclairé » et que « l’information sur ces traitements, diluée dans plusieurs documents ne permet pas à l’utilisateur de prendre conscience de leur ampleur ». De plus, l'autorité de régulation française reproche à Google de précoché par défaut le consentement à l'affichage d'annonces personnalisée. Or le RGPD implique que l'utilisateur effectue une acte positif pour consentir. 

 

L'ADN - Le 21 janv. 2019
À lire aussi
premium2
premium2