habillage
3 femmes
© Brett Jordan - Pexels

Pinterest interdit les publicités sur la perte de poids et adopte la neutralité corporelle

Le 1 juill. 2021

Afin de lutter contre la dysmorphophobie (trouble psychologique qui induit chez les personnes touchées une perception erronée de leur corps ) qui a été exacerbée par les réseaux sociaux, Pinterest met à jour ses politiques en matière de publicité pour interdire toutes les annonces contenant du texte ou des images liés à la perte de poids.

La crise Covid-19 n’a pas seulement bouleversé l’économie, nos relations sociales, et notre rapport au travail, elle a également eu un impact direct sur nos habitudes alimentaires. D'après la National Eating Disorders Association (NEDA) et la National Association of Anorexia Nervosa and Associated Disorders (ANAD), les mauvaises habitudes et troubles alimentaires ont atteint un pic, notamment chez les plus jeunes, depuis le début de la pandémie. En ce début d’été, beaucoup d'entre eux ressentent une pression supplémentaire à l'idée de retrouver physiquement leurs cercles sociaux pour la première fois depuis 15 mois et de subir le regard des autres sur leur corps.

Pinterest lutte contre la discrimination

Pinterest devient la première plateforme à interdire toutes les publicités sur la perte de poids et à adopter la neutralité corporelle. Cette prise de position s’inscrit dans la continuité des politiques de Pinterest en matière de publicités, qui interdisent depuis longtemps le « body shaming » et les publications faisant l’apologie de la maigreur excessive ou de régimes trop drastiques. Par ailleurs, lorsque les utilisateurs cherchent des mots-clés associés à des troubles alimentaires, la recherche est automatiquement bloquée, renvoyant l’utilisateur vers une organisation susceptible de les aider.

La nouvelle mise à jour interdira désormais : 

  • Tout texte ou image sur la perte de poids ; 
  • Tout témoignage concernant la perte de poids ou les produits de régime ; 
  • Tout texte ou image qui idéalise ou dénigre certaines morphologies ; 
  • Toute référence à l'indice de masse corporelle (IMC) ou à des indices similaires ; 
  • Tous les produits à porter ou à appliquer sur la peau qui affirment permettre une perte de poids.

Cela s'ajoute aux contenus publicitaires déjà interdits par Pinterest : 

  • Les comprimés coupe-faim, pour la perte de poids et les compléments alimentaires ;
  • Les images avant/après une perte de poids ;
  • Les interventions pour perdre du poids, comme la liposuccion, ou la combustion des graisses ;
  • Le « body shaming », sous la forme d'images ou de propos qui se moquent ou discréditent certains types de corps ou d'apparences physiques
  • Les déclarations concernant des résultats irréalistes. 

Seules les publicités faisant la promotion d'habitudes et de modes de vie sains ou de services et produits de fitness resteront autorisées, tant qu'elles ne sont pas axées sur la perte de poids. Ce changement de politique a été développé avec les conseils de la National Eating Disorders Association (NEDA).

« La NEDA tient à féliciter Pinterest, qui devient la première plateforme à interdire toutes les publicités et autres contenus relatifs à la perte de poids. Il s’agit d’une étape nécessaire pour donner la priorité à la santé mentale et au bien-être des utilisateurs de Pinterest, tout particulièrement ceux qui sont touchés par la culture des régimes, le « body shaming » et les troubles alimentaires. Nous avons bon espoir que cette politique internationale encourage d'autres organisations et entreprises à penser au potentiel danger que représentent certains messages publicitaires et à établir de nouvelles politiques qui permettront un réel changement ».

Elizabeth Thompson, PDG intérimaire de la National Eating Disorders Association

Neutralité corporelle et acceptation de soi ou le nouveau body positivisme

Les utilisateurs de Pinterest changent peu à peu la donne en revendiquant la « neutralité corporelle », une tendance de recherche émergente issue du mouvement sur le bien-être. Ils découvrent également « l'acceptation radicale de soi » comme en témoignent les augmentations de recherches sur Pinterest en un an : 

  • X13 pour la « neutralité corporelle » 
  • X5 pour les « citations stop body shaming » 
  • X7 pour les « citations sur l'acceptation de son corps »
  • X63 pour « art et illustration sur l'amour de soi ». 
Peggy Baron - Le 1 juill. 2021
À lire aussi
premium2
premium2