habillage
premium1
premium1
Deux personnes marchant dans la montagne
© Flo Maderebner - Pexels

Montagne TV se réinvente et lance sa plateforme de vidéo à la demande : Montagne TV+

Le 8 avr. 2021

Créé en 2010, Montagne TV, chaîne dédiée aux plus belles histoires de montagne, se digitalise pour se réinventer en lançant en une nouvelle plateforme de vidéo à la demande : Montagne TV+.

Montagne TV a été créée en 2010 par Laurent Surbeck et Jean-Philippe Caille pour répondre à une demande forte de chaînes dédiées à l’évasion sur le bouquet proposé par Canal satellite et les box internet. Au-delà des documentaires autour du ski et de l’alpinisme, l'objectif était de promouvoir l’art de vivre à la montagne sous toutes ses formes. Montagne TV se veut en effet passionnée mais accessible à tous, avec des thématiques allant de l’outdoor au patrimoine en passant par la culture ou l’art de vivre. Des animateurs amoureux de la montagne sont aussi venus compléter la grille de programmes avec des magazines dédiés : Stéphane Thébaut, André Manoukian ou encore Alexandre Debanne et Karine Lima. En 2011, Montagne TV rassemblait plus de deux millions de téléspectateurs quotidiennement avec une grille de 20 magazines par mois, une quotidienne et un catalogue de plus de 200 documentaires. À partir de 2015, Montagne TV fait partie du groupe Webedia. C’est en 2017 que son fondateur reprend la marque et décide de continuer son développement uniquement en digital.

Montagne TV+, une plateforme SVOD accessible partout, pour tous

En ce printemps 2021, Montagne TV franchit une nouvelle étape : c’est en mode SVOD (service de vidéo à la demande) que la chaine se développe avec le lancement de Montagne TV+. Conçue comme une véritable expérience d'évasion dans l'univers de la montagne, la plateforme se positionne autour de cinq grandes thématiques éditoriales : destination - environnement - aventure - rencontre - émotions. Sur Montagne TV+, les créations originales côtoient les séries, les documentaires, les fictions mais aussi les films cultes des plus grandes aventures de montagne, pour vibrer avec des récits sensationnels de montagne d'hier, d'aujourd'hui et de demain. Disponible sur tous les écrans, Montagne TV+ correspond aussi à la tendance actuelle de consommation des programmes vidéos. En effet, en pleine expansion depuis plusieurs années, le marché de l'audiovisuel sur demande a en effet vu sa croissance bondir de 44,4 % en 2020, la crise de la Covid-19 ayant accéléré sa progression.

« Notre mission est aujourd’hui de proposer des émotions pures autour du monde de la montagne, dans une chaîne web accessible à tous et passionnée. Bien au-delà du ski et de l’alpinisme, notre volonté est de parler de toutes les montagnes et de cet art de vivre qui fait rêver ceux qui y viennent et rester ceux qui y vivent. De la diversité des contenus que nous proposons à cet engagement avec de nouveaux programmes qui bouleversent les codes, nous revendiquons un esprit libre et indépendant pour proposer des respirations quotidiennes à nos abonnés. » Laurent Surbeck, PDG de Montagne TV+ et fondateur de Montagne TV.

Dès la première année, les abonnés de Montagne TV+ auront accès à plus de 200 programmes 100 % montagne. Le contenu s'organise à travers huit catégories principales : Expéditions et aventures - Voyage et découvertes - Environnement et enjeux - Nature - Rencontre et art de vivre - Tourisme et territoires - Alpinisme - Sport & Outdoor. Parmi les nouveautés « Environnement » : « Mountain Change Makers », un programme qui réunit devant la caméra des anonymes ou célébrités, qui s’engagent pour une montagne de demain plus respectée, plus durable et plus inspirante. Six portraits croisés ont déjà été réalisés en trois épisodes et une campagne Ulule est actuellement en cours pour finaliser la réalisation des 30 portraits du programme. Filmés chez eux et sur le terrain dans leur quotidien, ces « changemakers » partagent leur histoire, leurs convictions et leurs espoirs, pour que chacun puisse s'inspirer de leurs idées, de leurs actions et peut-être agir à son tour.

Peggy Baron - Le 8 avr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2