habillage
premium1
premium1
logo liberte dinformer

Les journalistes se défendent face aux poursuites répétées de Bolloré

L'ADN
Le 25 janv. 2018

Pour faire vouloir la liberté d'informer, de nombreux journalistes ont signé une pétition parue sur le site du magazine Alternatives Économiques.

Ce jeudi 25 janvier s'ouvre un procès contre trois journaux (Mediapart, L'Obs, Le Point) et deux ONG (Sherpa et ReAct), attaqués en diffamation par la holding luxembourgeoise Socfin et sa filiale camerounaise Socapalm, fortement liées au groupe Bolloré, Vincent Bolloré lui-même siégeant au sein de leur conseil d'administration. Les plaignants leur reprochent des articles relatant les mobilisations de villageois et d'agriculteurs ouest-africains voisins d'exploitations gérées par ces deux sociétés.

Pour accéder à la pétition dans sa totalité, c'est ici.

L'ADN - Le 25 janv. 2018
premium2
premium2