habillage
Homme faisant Chut
© Vitabello - Pixabay

« Ça reste entre nous », le premier chatbot consacré aux confidences politiques

Le 26 févr. 2020

Avec l'aide de Jam, L’Express lance « Ça reste entre nous », le premier chatbot consacré aux confidences politiques.

« Ça reste entre nous » est une messagerie confidentielle du service politique de L’Express. Elle diffusera en avant-première des infos exclusives sur le monde politique français : réunions secrètes, petites vacheries, coups bas, coups de mou, coups fourrés et coups tordus.

Un chatbot inédit en son genre

Quatre personnes du service politique animeront ce chatbot. Ce dernier donnera un aperçu du quotidien des journalistes aux utilisateurs qui recevront les infos quasiment en même temps que la rédaction.

Avec cette innovation, L’Express ambitionne d’enrichir sa proposition de contenus à destination de ses abonnés, avec un canal privilégié de communication pensé pour eux. « Ça reste entre nous » permettra également d’adresser et d’attirer des cibles nouvelles et plus jeunes.

Capture d'écran du Chatbot "ca reste entre nous"

« Nous sommes persuadés que l’innovation dans notre manière de toucher les lecteurs de L’Express, tant sur l’information que les points de contact, est un enjeu stratégique. Evidemment, via Messenger nous espérons toucher des cibles plus jeunes et leur faire découvrir L’Express », explique Gauthier Lapeyronnie, Responsable Markerting de L'Express.

Pour donner vie au projet, L’Express a choisi de travailler avec Jam. Co-fondée par Marjolaine Grondin, Jam a développé au sein de Messenger son propre chatbot média. Il réunit une communauté de 600.000 jeunes de 15 à 25 ans et est considéré par Facebook comme le chatbot média de référence.

Découvrez le chatbot

Peggy Baron - Le 26 févr. 2020
À lire aussi
premium 2