habillage
2 Jeunes filles se filmant en train de danser
© Artem Podrez - Pexels

Instagram lance de nouvelles fonctionnalités pour protéger les mineurs

Le 17 mars 2021

Instagram poursuit ses efforts pour assurer la protection de ses utilisateurs en dévoilant de nouvelles fonctionnalités permettant de lutter contre les interactions indésirables entre adultes et mineurs.

Instagram est accessible dès l’âge de 13 ans et la protection des membres de la communauté, notamment des plus jeunes, est un sujet majeur chez Instagram et des équipes dédiées sont mobilisées au quotidien. La plateforme déploie ainsi de nouvelles fonctionnalités pour assurer la sécurité de ses utilisateurs, en particulier, les mineurs.

Des fonctionnalités pour la protection des mineurs

Afin de leur garantir une expérience bienveillante et positive, Instagram encourage désormais ses utilisateurs mineurs à privilégier un compte privé et cela dès leur inscription, pour une utilisation responsable de la plateforme, en leur soulignant les bénéfices d’une telle configuration. Parmi ces nouveautés, Instagram dévoile une fonctionnalité visant à empêcher les adultes d’envoyer des messages à des utilisateurs de moins de 18 ans qui ne les suivent pas. Ainsi, à partir d’aujourd’hui, et dans tous les pays utilisateurs d'Instagram, lorsqu’un adulte essayera d’envoyer un message à un mineur, il recevra une notification lui indiquant qu’il ne peut interagir avec cet utilisateur. Pour ce faire, la plateforme s’appuiera sur une technologie de machine learning sans avoir accès aux conversations privées. Au cours des semaines à venir, la plateforme limitera la visibilité des jeunes utilisateurs auprès des adultes au comportement suspicieux, dans les « suggestions d’utilisateurs » ou encore sur Reels et Explore.

Capture d'Instagram "Confidentialité du compte"

Pour aller plus loin et afin d’encourager les utilisateurs mineurs à être vigilants dans leurs interactions avec des adultes, Instagram met en place des recommandations de sécurité/« safety notices » (à ce jour disponible uniquement aux US pour le moment) dans la messagerie Direct qui signaleront aux jeunes membres de la communauté lorsqu’un adulte au comportement potentiellement suspect interagit avec eux par message privé.

Il s’agit de premiers efforts et Instagram souhaite en faire plus sur ce sujet dans les mois à venir, notamment en étendant certaines de ces fonctionnalités au marché européen et donc à la France.

Peggy Baron - Le 17 mars 2021
À lire aussi