habillage
premium1
premium1
Panneau lumineux avec un hashtag et la mention Tweet écrite 2 fois
© Chris J.Davis - Unsplash

Revivez les 15 ans de Twitter à travers 15 hashtags phares

Le 22 mars 2021

Le 21 mars 2021, Twitter fêtait ses 15 ans. Pour l’occasion, Visibrain, plateforme de veille du web et des médias sociaux, propose de revivre ces 15 dernières années à travers les hashtags qui ont marqué la France.

Réseau social ? Micro-blogging ? Social TV ? … Twitter est un réseau social hors du commun qui ne rentre dans aucune case et la rétrospective de ces 15 dernières années ne fait que renforcer ce constat. Que retenir en 15 ans ? Twitter a su séduire différents profils d’utilisateurs et a vu ses usages évoluer ! À l’origine fief des technophiles, le scandale Dominique Strauss-Kahn de 2011 met le pied à l’étrier aux politiques et aux journalistes, ce qui en fait le terrain de jeu favori de l’actualité. Ensuite, l’émergence de la « social TV » propulse la plateforme auprès du grand public. Dernièrement, Twitter semble être devenu un tremplin à mobilisations et ce même au-delà de la sphère digitale (#LoveArmyForRohingyas, #GiletsJaunes, #FreeOuighours, #BlackLivesMatter…). Enfin, depuis l’année dernière, la crise sanitaire rythme la twittosphère et devient le sujet le plus commenté de tous les temps.

15 ans de Twitter : infographie

2006, l’année de la création

21 mars 2006, l’oiseau bleu voit le jour. Le premier internaute qui « tweete » n’est autre que son créateur Jack Dorsey. Il faudra attendre 6 mois pour qu’un premier tweet en français émerge sur le réseau.

2007, l’année du hashtag (#BarCamp)

2007 marque l’arrivée du hashtag, bien différent de celui que nous connaissons aujourd’hui puisque non cliquable. #BarCamp, premier hashtag publié, cumule 104 tweets, un volume dérisoire aujourd’hui mais notable pour l’époque : https://twitter.com/BarCampFrance/status/428863882

2008, les technophiles investissent Twitter (#LeWeb)

Bien que le hashtag soit encore très peu utilisé, #LeWeb, lancé par la communauté des « geeks », s’impose comme le mot-dièse de l’année. Il cumule 7 000 tweets au global, dont 364 en français.

2009, met le pied à l’étrier aux sujets politiques (#JeanSarkozyPartout)

Avec 14 000 tweets publiés, 2009 est surtout l’année de #JeanSarkozyPartout. Le mouvement, né en réaction à la possible nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'Epad dont son père était autrefois président, fait réagir les internautes qui dénoncent le manque d’expérience du jeune homme. Les sujets politiques commencent à être commentés sur l’oiseau bleu.

2010, la loi Hadopi agite Twitter

En France, il est venu le temps de protéger le droit d’auteur sur Internet. La loi Hadopi qui répond à cet objectif est promulguée en 2009 mais c’est en 2010 qu’elle fait parler les internautes sur Twitter, avec 47 000 tweets.

2011, l’année du véritable bad buzz (et des Emojis)

2011 signe l’arrivée des Emojis sur le réseau mais, en France, c’est surtout l’année du plus gros scandale politique de l’époque sur Twitter. Dominique Strauss-Khan, directeur du FMI et favori de la présidentielle de 2012 est accusé de viol. #DSK se retrouve propulsé dans plus de 411 000 tweets (ce qui est énorme pour l’époque !). En tout, l’affaire aura fait 1,9 million de tweets.

2012, acte 1 des présidentielles et avènement de la « social TV »

En pleine campagne pour les présidentielles, François Hollande, le candidat socialiste, prononce son emblématique discours du Bourget. Le moment marque les esprits, y compris sur Twitter où #FH2012 fait l’objet de 669 000 messages publiés. 2012 symbolise aussi l’avènement du phénomène « social TV ». Événements sportifs et émissions de télévision sont commentés en direct sur l’oiseau bleu (#JO2012 = 648 000 tweets, #TheVoice = 530 000 tweets).

2013, les mobilisations sociales s’installent sur Twitter

En 2013, les internautes se réunissent autour du #mariagepourtous (795 000 tweets). Une mobilisation réussie puisque le mariage homosexuel est autorisé en France à partir de mai 2013.

Fun Fact : les premiers clashs entre personnalités émergent sur le réseau à l’image de celui entre Arnaud Montebourg et Xavier Niels

2014, l’année de la coupe du monde

Juin 2014, le monde vit au rythme de la coupe du monde, tout comme Twitter ! Le hashtag #CDM2014 cumule 1,6 million de tweets.

Fun Fact : outre-Atlantique, la CIA se lance sur Twitter.

2015, la France se soulève autour de #JeSuisCharlie

Sur les réseaux sociaux, les mots manquent pour qualifier la tristesse des événements de 2015. Twitter voit naître une mobilisation, jusqu’alors inédite, autour de #JeSuisCharlie. Le hashtag résonne dans 4,7 millions de tweets, le pic le plus haut atteint 55 tweets/seconde !

2016, les mobilisations citoyennes vont bon train sur Twitter

2016 marque l’année de la revendication citoyenne. Face au projet de la #LoiTravail (1,29 million de tweets), le mouvement d’opposition #NuitDebout génère tout autant de tweets.

Fun Fact : en France, #PokemonGo fait davantage parler que #Brexit avec respectivement 700 000 et 650 000 tweets.

2017, acte 2 des présidentielles françaises et mobilisation caritative

Plus commentées que jamais, en 2017, les présidentielles se jouent aussi sur Twitter. #Macron enregistre 5,9 millions de messages publiés. Fraîchement élu président de la République, il fait le buzz sur Twitter avec une simple image « make our planet great again » (205 000 retweets). Mais 2017 n’est pas que politique, c’est aussi l’année d’une des plus grandes mobilisations caritatives : #LoveArmyForRohingyas avec plus de 612 000 tweets.

Fun Fact : Benoît Hamon, candidat socialiste à la présidentielle, fait lui aussi le buzz grâce à… un kebab (près de 72 000 retweets) !

2018, la contestation dépasse les frontières digitales

2018 c’est l’année d’un bel été, bercé par la coupe du monde (2 millions de tweets pour #CM2018), mais c’est surtout une fin d’année plus morose marquée par une revendication inédite qui dépasse la sphère digitale pour se concrétiser dans la « vraie vie », via #GiletsJaunes (7,8 millions de tweets).

2019, Twitter pleure Notre-Dame de Paris

Au fur et à mesure que Notre-Dame s’embrase, l’émotion se fait sentir sur Twitter. L’incendie ravageur émeut le monde et #NotreDame se retrouve au cœur de 4,3 millions de tweets (122 tweets par seconde le soir de l’incendie !). Cette même année, les #GiletsJaunes continuent de faire le buzz (14,3 millions de tweets).

2020, la pandémie prend le contrôle

Elle fait la pluie et le beau temps de l’actualité tout au long de l’année et encore aujourd’hui. L’épidémie de Coronavirus a pris le monde de court et s’est imposée comme le sujet le plus commenté de 2020 sur Twitter :

  • #Covid19 : 202 millions de tweets, dont 13 millions en français
  • #Confinement : 3,3 millions de tweets
  • #RestezChezVous : 1,3 million de tweets

En parallèle, les #ViolencesPolicieres (1,8 million de tweets) deviennent la problématique sociétale de l’année, suite à l’affaire Michel Zecler (en France) mise en lumière par Loopsider.

Pour visualiser l'infographie Visibrain cliquez ici

Peggy Baron - Le 22 mars 2021
À lire aussi