habillage
premium1
habillage
National Geographic sauver le monde

Hollywood s'engage dans Un monde à sauver

L'ADN
Le 13 déc. 2016

La deuxième saison de la série documentaire « un monde a sauver » récompensée aux Emmy Awards, sera diffusée tous les samedis a 21h30 a partir du 24 décembre en exclusivité sur National Geographic. (communiqué)

La liste complète des acteurs et producteurs hollywoodiens qui s'engagent pour faire prendre conscience des effets du changement climatique inclut Jack Black, Gisele Bündchen, , James Cameron, Don Cheadle, America Ferrera, Joshua Jackson, David Letterman, Nikki Reed, Arnold Schwarzenegger, Ian Somerhalder et Sigourney Weaver.

La deuxième saison de la série documentaire Un monde à sauver sera diffusée en avant-première à partir du samedi 24 décembre à 21h30 en France. La nouvelle saison de cette série acclamée par la critique sera diffusée en exclusivité sur NGC dans 171 pays et en 45 langues.

Produite en collaboration avec The Years Project, Un monde à sauver fait à nouveau intervenir quelques-uns des influenceurs majeurs d'Hollywood, passionnés par les questions environnementales, et révèle des constats difficiles sur les effets du changement climatique à travers la planète.

La liste complète des intervenants de la deuxième saison inclut Jack BlackGiselle BündchenTy BurrellDon CheadleAmerica FerreraThomas FriedmanJoshua JacksonDavid LettermanAasif MandviNikki Reed, le producteur exécutif Arnold SchwarzeneggerIan SomerhalderCecily StrongSigourney Weaver et Bradley Whitford. Ils donnent ainsi leurs ressentis personnels depuis des endroits où les effets du changement climatique se font le plus ressentir, et couvrent des problèmes majeurs, tels que des ouragans, la déforestation, la crise de l'énergie solaire, les migrants climatiques, des sécheresses historiques et la disparition rapide de la faune et de la flore. En résulte ainsi un tableau cru et brut de la manière dont l'être humain a impacté la planète, et de la manière dont il peut la préserver pour les générations à venir.

Un monde à sauver a remporté un Emmy Award en 2014 (Meilleur documentaire ou meilleure série de non-fiction) et a été produite par James Cameron, Jerry Weintraub et Arnold Schwarzenegger, avec les producteurs Joel Bach et David Gelber (« 60 Minutes ») et l'expert en climatologie Daniel Abbasi.

 

 

La deuxième saison comptera les épisodes et histoires suivantes :

Un monde à sauver : Course contre la montre
Avec David Letterman et Cecily Strong
Diffusion le samedi 24 décembre à 21h30
Le marché mondial de l'énergie est estimé à 6 trillions de dollars – un chiffre qui pourrait être mis à mal par un accroissement des sources d'énergie renouvelables, à commencer par l'énergie solaire. Dans son premier projet télévisé depuis son départ de l'émission « The Late Show » sur CBS, David Letterman se rend en Inde pour la première fois, afin de découvrir les mesures prises par un des pays les plus peuplés au monde pour étendre son réseau électrique vétuste, alimenter son économie grandissante et fournir 300 millions d'habitants qui n'ont jamais eu d'électricité en énergie. Letterman interviewe le premier ministre, se rend dans des villages où l'électricité est un luxe que peu d'habitants peuvent s'offrir et découvre comment les États-Unis pourraient jouer un rôle dans le futur de l'énergie indienne. Cecily Strong, membre du « Saturday Night Live » se rend en Floride et dans le Nevada pour enquêter sur ce qui bloque la croissance de l'énergie solaire aux États-Unis – des membres de l'industrie et un commissaire à la retraite acceptent de lui livrer leurs histoires.

Un monde à sauver : Avis de tempête
Avec Jack Black et Ian Somerhalder
Diffusion le 31 décembre à 21h30
Si rien n'est fait pour diminuer les émissions de carbone, Miami risque d'être sous les eaux d'ici la fin du siècle. Jack Black s'y rend pour découvrir si et comment la ville et les autres régions côtières peuvent survivre à la montée des eaux. Il y trouve une communauté politique et un milieu des affaires dans le déni et discute avec des législateurs, résidents, activistes et scientifiques qui tentent de faire quelque chose avant qu'il ne soit trop tard. Ian Somerhalder voyage jusque dans les Bahamas pour enquêter sur le futur des super-tempêtes causées par la montée de la température des eaux, et dont les effets dévastateurs pourraient atteindre des proportions bibliques. Il rejoint des scientifiques du Woods Hole Oceanographic Institute pour explorer les trous marins et les caves sous-marines qui ont collecté les restes de tempêtes des siècles précédents.

Un monde à sauver : Déracinés
Avec Tom Friedman et Don Cheadle
Diffusion le 7 janvier à 21h30
Tom Friedman, journaliste pour le New York Times enquête sur le nombre croissant de réfugiés climatiques – des migrants forcés de tout quitter à cause de la montée du niveau de la mer, des catastrophes naturelles et des habitats détruits par les effets du changement climatique. Il s'envole pour la COP21, conférence climatique à Paris et dans la région du Sahel, où il s'entretient du problème avec des réfugiés. Il explore ainsi cette nouvelle vague et ce que le futur leur réserve... L'acteur Don Cheadle est en Californie, où la plus grosse sécheresse depuis 1 200 ans est en train de dévaster l'état le plus peuplé des États-Unis, et la septième économie mondiale. Il enquête sur la manière dont l'administration du gouverneur Jerry Brown combat la sécheresse et le changement climatique. En chemin, Cheadle rencontre un scientifique qui alerte sur une crise mondiale de l'eau et de la nourriture, ainsi qu'une famille de fermiers dont la vie est bouleversée alors qu'ils luttent pour trouver de l'eau dans la Vallée Centrale.

Un monde à sauver : De l’huile sur le feu
Avec Gisele Bündchen
Diffusion le 14 janvier à 21h30
La lutte pour sauver la forêt amazonienne du Brésil, le « poumon de la planète », représente l'ultime course contre la montre. La forêt fait face à des menaces toujours plus importantes, comme l'élevage extensif, la sécheresse, la déforestation, des barrages hydroélectriques géants ou l'exploitation minière illégale. Le mannequin et activiste Gisele Bündchen se rend dans son pays natal pour découvrir l'étendue des dégâts, et enquête sur ce qui est fait pour sauver la forêt vierge. Elle y rejoint la police environnementale nationale, qui est en mission pour mettre fin à la déforestation illégale par des éleveurs. Dans l'Alta Floresta, elle rencontre Greenpeace pour les accompagner survoler la forêt, et y découvre des zones entières déforestées, des bûches empilées sur des camions et des barges, des champs frappés par la sécheresse, des forêts tropicales brûlées et d'immenses exploitations bovines qui furent autrefois des forêts tropicales luxuriantes et millénaires.

Un monde à sauver : En eaux troubles
Avec Joshua Jackson et Nikki Reed
Diffusion le 21 janvier à 21h30
Joshua Jackson enquête sur une zone où les effets du changement climatique sont les plus importants, et demeurent presque invisibles : les océans. Josh voyage jusqu'à la Grande Barrière de Corail, en Australie, pour témoigner des impacts dévastateurs du réchauffement des océans sur le plus grand système coralien, et l'impact prévisible de l'acidification de l'océan. Dans les Philippines, il observe les effets du changement climatique dans une zone où des centaines de millions d'habitants comptent sur les récifs pour trouver de la nourriture, des revenus et une protection des tempêtes. L'actrice et activiste Nikki Reed enquête sur ce qui semble être la solution ultime au changement climatique : la taxe carbone. Elle rejoint un groupe d'étudiants passionnés de l'université Ponoma, dans le sud de la Californie, puis part en mission afin de mettre la théorie en pratique à Vancouver lors d'un entretien avec le maire.

Un monde à sauver : Inestimable
Avec Aasif Mandvi et Bradley Whitford
Diffusion le 28 janvier à 21h30
Les espèces animales disparaissent à une vitesse alarmante, et le changement climatique ne fait qu'empirer la situation. Aasif Mandvi, ancien correspondant du « Daily Show » tente de comprendre à quel point une menace climatique menace les espèces protégées. Il s'envole pour le Kenya, où il rencontre des individus qui militent pour la conservation, et découvre que les sécheresses et les pluies irrégulières aggravent le problème du braconnage et de la perte de l'habitat naturel. Pendant ce temps, Bradley Whitford, star de « West Wing », se rend à Capitol Hill (Washington) pour en savoir plus sur le nombre croissant de Républicains qui admettent que le changement climatique est réel et qui s'engagent à prendre des mesures contre. Il dévoile l'histoire de Jay Butera, qui a passé les dix dernières années à lutter contre les Républicains sur la question du climat. Pour Butera, l'enjeu n'est pas de convaincre les législateurs avec des faits : il faut leur proposer des solutions auxquelles ils peuvent se rallier pour avoir la majorité bipartite et agir. Whitford suit Butera et quelques membres du Congrès qu'il a réussi à convaincre pour voir si ce mouvement peut prendre de l'ampleur.

Un monde à sauver : Passage sans risque
Avec Ty Burrell et Arnold Schwarzenegger
Diffusion le 4 février à 21h30
Près d'un cinquième des émissions de carbone dans le monde sont dûes au secteur du transport. L'acteur Ty Burrell prend la route pour découvrir les progrès réalisés sur les véhicules électriques (VE) et les véhicules automatiques (VA). Burrell visite la Silicon Valley pour rendre compte des avancées des VA et comprendre à quel point les constructeurs automobiles investissent dans cette technologie. À Atlanta, Burrell découvre les conséquences de la suppression des incitations les plus importantes aux VE, et interroge les défenseurs des VE. Arnold Schwarzenegger, héros de films d'action, politicien, passionné de climat et producteur d'Un monde à sauver part enquêter sur la relation de l'armée américaine avec le changement climatique, à commencer par la manière dont les forces armées font face à un nombre croissant de catastrophes climatiques, et la manière dont elles tentent de réduire leur empreinte carbone. Schwarzenegger s'envole pour le Koweït, où il rend visite à des soldats et voyage dans un convoi d'essence (dans lequel plus de 3 000 soldats ont été tués ou blessés depuis le 11 septembre). Il se rend compte de la manière dont le changement climatique est perçu par l'armée, s'entretient avec des chefs militaires et rencontre les hommes et femmes courageux qui font face aux menaces climatiques sur le front.

Un monde à sauver : Soulèvement
Avec America Ferrera et Sigourney Weaver
Diffusion le 11 février à 21h30
Même si les centrales de charbon ferment peu à peu aux quatre coins du pays, le charbon reste une source d'énergie majeure, et le brûler engendre des polluants toxiques et du dioxyde de carbone aux effets néfastes sur le climat. America Ferrera se rend en Illinois, où une centrale créée des tensions entre ceux qui veulent la fermer et ceux qui, comme le maire, souhaitent la laisser en activité. Elle rencontre un groupe d'activistes qui luttent pour la fermer et sont en faveur d'une option qui permettrait de créer des énergies propres et de nouveaux postes. Sigourney Weaver enquête sur la croissance économique de la Chine et son impact mondial sur l'environnement. À New York, elle s'entretient avec l'ancien ambassadeur des États-Unis en Chine avant de s'envoler pour Hong Kong, afin de découvrir si le plus gros pollueur mondial respecte ses promesses de diminuer ses émissions, même si sa population et son industrie continuent de croître.

Un monde à sauver est produit pour National Geographic par Years of Living Dangerously LLC. Le producteur exécutif de National Geographic Channel est Robert Palumbo, son Vice-Président de la production est Matt Renner et le Président de la programmation originale et de la production est Tim Pastore. Les producteurs exécutifs sont Joel Bach, James Cameron, David Gelber, Arnold Schwarzenegger, Jerry Weintraub et Maria Whilhelm ; son co-producteur exécutif est Jon Meyerson ; Ellin Baumel supervise la production et Sydney Trattner est producteur senior.

L'ADN - Le 13 déc. 2016