habillage
Panorama de la
© Thomas Habr via Unsplash

Les États-Unis instaurent un contrôle des réseaux sociaux avant d'accorder un visa

Le 3 juin 2019

Si vous voulez aller aux États-Unis, ce n'est plus seulement vos papiers que vous devez montrer mais aussi votre compte Facebook et votre pseudo Instagram.

Les États-Unis viennent de mettre en place une nouvelle mesure de sécurité migratoire. Pour les demandes de visa, le pays exige désormais des informations sur les médias sociaux utilisés par le demandeur. Chaque voyageur potentiel devra donc fournir des informations sur sa présence en ligne. Notamment, les noms de comptes utilisés sur les réseaux sociaux durant les 5 années précédant la demande. 

Vérifier l'identité et repérer les extrémistes

Auparavant, les États-Unis n'exigeaient ces informations que pour les personnes qui s'étaient rendu dans des zones sous contrôle terroriste. L'objectif reste cependant le même. Les États-Unis espèrent à la fois vérifier l'identité et repérer les individus extrémistes, en examinant leur traces sur internet. Cette nouvelle mesure concerne des millions de demandeurs de visa chaque année. Et remet sérieusement en cause la vie privée des utilisateurs de réseaux sociaux. 

Simon Offen - Le 3 juin 2019
premium 2